- PUBLICITÉ -
Le couronnement d’œuvres à la fois «audacieuses et malicieuses»

Photo Nicolas T. Parent

Le livre gagnant du prix du primaire: «Derrière les yeux de Billy» (Éditions Dent-de-lion), un texte du comédien et auteur Vincent Bolduc, avec des illustrations de Chloloula.

Photo Nicolas T. Parent

Nous reconnaissons l’auteur Samuel Champagne, en compagnie des membres du jury présents à l’événement.

Photo Nicolas T. Parent

Le grand gagnant du prix du secondaire est «James» (Éditions de Mortagne), une œuvre de Samuel Champagne.

Photo Nicolas T. Parent

Nous reconnaissons Vincent Bolduc et Chloloula, accompagnés des membres du jury présents lors de la remise.

Le couronnement d’œuvres à la fois «audacieuses et malicieuses»

Prix Espiègle 2019

L’Association pour la promotion des services documentaires scolaires (APSDS) a procédé au dévoilement des finalistes et des gagnants de la 3e édition du Prix Espiègle, récompense des bibliothèques scolaires du Québec. Le tout s’est déroulé à la Librairie de Sainte-Thérèse, le samedi 30 mars.

Le prix a couronné deux livres «audacieux, malicieux, qui osent et d’une grande qualité littéraire» ; bouquins destinés aux élèves du primaire (5 à 11 ans) et au secondaire (12 à 17 ans). Chaque finaliste recevait un diplôme, alors que le grand gagnant de chaque catégorie mettait la main sur un prix en argent, soit 1 000 $ pour l’auteur, réparti en deux s’il s’agissait d’une collaboration avec un illustrateur.

«Il était très difficile de choisir un gagnant parmi tous ces livres et même de sélectionner des finalistes. On les aime d’amour, encouragez ces créateurs! Nous vous invitons à acheter ces œuvres, lire ces histoires, toutes audacieuses et merveilleuses!» mentionne Anne-Marie Roy, bibliothécaire scolaire et l’une des quatre fondatrices du prix. Soulignons d’ailleurs que les membres du jury 2019, en plus de Mme Roy, sont Claire Baillargeon, Irazema Del Valle, Amélie Lafleur-Savage, Marjolaine Séguin.

Au primaire

Cette année, les finalistes dans la catégorie du primaire sont «Anatole qui ne séchait jamais» (Éditions Fonfon ), de Stéphanie Boulay, et des illustrations d’Agathe Bray-Bourret , «Cher Donald Trump» (Les 400 coups ), de Sophie Siers, et des illustrations d’Anne Villeneuve, «La crème glacée fond plus vite en enfer» (Monsieur Ed ), de Valérie Picard, et des illustrations de Daniel Jamie Williams, «Jules et Jim, frères d’armes» (Bayard Canada), avec le texte et les illustrations de Jacques Goldstyn, et «La tribu qui pue» (La Courte échelle), d’Élise Gravel, et des illustrations de Magali Le Huche.

Le gagnant du prix est le livre «Derrière les yeux de Billy» (Éditions Dent-de-lion), un texte du comédien et auteur Vincent Bolduc, sur des illustrations de Chloloula. Aux dires de l’auteur, ce livre porte sur des questions reliées à la mort, de «l’importance de laisser de la place à ces questions chez l’enfant» .

Au secondaire

Voici les finalistes pour la catégorie du secondaire: «5 cadavres» (Bayard Canada), de Camille Bouchard, «Dernier départ pour l’ailleurs» (Soulières éditeur), un texte de Nadine Descheneaux, et des illustrations d’Amélie Montplaisir, «Hare Rama» (Leméac), de François Gilbert, «J’ai mal, et pourtant ça ne se voit pas» (Éditions de l’Isatis), un texte de Lucile de Pesloüan et des illustrations de Geneviève Darling, et «L’esprit du camp, tome 2» (Studio Lounak), un texte de Michel Falardeau, et des illustrations de Cab.

Le grand gagnant est «James» (Éditions de Mortagne), une œuvre magnifique de Samuel Champagne: «Personnellement, je croyais que je n’avais pas de voix, que je n’avais pas le droit de parler et de partager ma réalité. C’est pour cette raison que j’ai commencé à écrire, que j’écris sur les réalités LGBT. Je suis heureux du fait qu’on accepte maintenant d’écouter, de publier, de partager et de lire ces voix et ces réalités. Merci beaucoup!»

À lire

Une visite à la librairie de Sainte-Thérèse s’impose pour ceux qui désirent acheter et lire ces magnifiques récits. Ils sont disponibles dès maintenant, via un kiosque spécialement aménagé, au commerce situé au 1, rue Turgeon, Sainte-Thérèse. Pour plus d’informations: [https://lst.leslibraires.ca].

Notons en conclusion que l’APSDS, organisation qui remet les prix, est une association professionnelle qui contribue au développement des services documentaires dans les commissions scolaires du Québec, dans les écoles primaires et secondaires, publiques et privées, et qui en assure la promotion. Pour en apprendre davantage: [https://apsds.org].

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top