- PUBLICITÉ -
Coeur en quatre, Louis Valois, Monique Fauteux, Harmonium, Petite église, Saint-Eustache, spectacle

La famille du Cœur en quatre: Monique Fauteux (piano et voix), Julie Valois (claviers, percussions et voix), Louis Valois (basse et voix) et Mathieu Grégoire (guitares et voix).

Le Cœur en quatre: deux heures de coups de cœur francophones

Le 17 avril à La petite église

C’est une histoire de famille qui baigne amoureusement dans la musique depuis toujours, depuis que le couple Fauteux-Valois, en fait, s’est formé dans les officines de L’Heptade. Avec leur fille, Julie Valois, et leur pote Mathieu Grégoire, ils composent désormais le Cœur en quatre, un quatuor qui, en attendant de dévoiler son propre matériel, revisite très joliment celui des autres.

Ils passeront bientôt par le Centre d’art La petite église, à Saint-Eustache, afin de présenter leur spectacle intitulé De la chambre au salon, un concept qui nous fait passer d’une pièce à l’autre, de l’aube à la nuit, une sorte de «tour du propriétaire» au cours duquel chacun se réserve un espace pour faire connaître ce qu’ils appellent aussi leurs «coups d’émotion».

Coups de cœur et cœurs brisés

«On s’approprie les chansons des autres avec le cœur, toujours en cherchant une sonorité spécifique, un son qui nous plait et qui nous définit. Ce qui nous importe, c’est d’apporter à la chanson l’émotion musicale qu’on éprouve», indique Louis Valois, qui a dépoussiéré son instrument avec bonheur, après l’avoir remisé depuis au moins 25 ans, pour s’occuper de son studio de production. Il a fait ça parce que Julie avait besoin d’une piste de basse pour un autre projet. C’était assez pour raviver la flamme.

À La petite église, le vendredi 17 avril, vous entendrez des chansons de Serge Fiori, Michel Rivard, Willie Lamothe, Clémence Desrochers, Richard Séguin, Marc Déry, Gilles Valiquette et plusieurs autres, dans un exercice où les coups de cœur unanimes auront, au final, laissé quelques cœurs forcément brisés. «C’est vrai, reconnaît le musicien, mais toutes les chansons qu’on fait résultent d’un consensus. Chaque chanson est le coup de cœur de quelqu’un que tous les autres accompagnent.»

Il y a aura manifestement des résonnances d’Harmonium, puisque Louis Valois et Monique Fauteux en sont issus, mais aussi parce que les deux autres membres du quatuor sont au cœur du projet Premier ciel, un spectacle en hommage à ce groupe mythique qui poursuit encore sa route et qui, au final, aura emmagasiné plus de présences sur scène que l’original!

«Cœur en quatre, c’est une famille qui voyage. C’est un spectacle qui est basé sur une conversation familiale et le monde adore ça, jusqu’ici, souligne Louis Valois. Nous sommes avant tout un groupe vocal. Nous sommes tous des musiciens, mais puisqu’il y a Monique, Julie et Mathieu, qui sont des chanteurs particulièrement bons, il y a beaucoup de voix dans le spectacle», précise le bassiste qui dit aussi se commettre au micro avec grand plaisir.

Une place pour Harmonium

Il en profite aussi pour raconter la cosmogonie de certaines chansons, lui qui adore se prêter à ce jeu, tel qu’il l’a démontré, d’ailleurs en participant à la rédaction du livret accompagnant la récente réédition remixée du premier album d’Harmonium (en cours d’entrevue, Louis Valois confie qu’il se passera éventuellement «quelque chose», et non pas un remixage, avec l’album Si on avait besoin d’une cinquième saison.)

Du Harmonium, il y en aura évidemment, dont un segment consacré à L’Heptade, que l’on revisite intégralement… en 40 minutes. De la période post-Harmonium, vous entendrez aussi une chanson tirée de l’album Live au El Casino. Ce projet, piloté par Neil Chotem, regroupait quelques membres du groupe ainsi que la chanteuse Marie-Claire Séguin.

Le spectacle, précise aussi Louis Valois, est dans une phase de construction dont la mise en scène a été confiée à l’homme de théâtre Denis Bouchard. On ne parle pas ici de rodage, mais bien de la mise en forme d’un tout qui apparaîtrait dans sa forme finale vers le printemps 2021.

«Venez faire un tour chez nous! Venez vous asseoir dans notre cuisine et notre salon», invite Louis Valois qui mesure déjà le plaisir de partager tous ces coups de cœur avec le public de la région. Pour accéder à la billetterie du Centre d’art La petite église [www.lapetiteeglise.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top