- PUBLICITÉ -

Isabelle Le Beau, membre du jury des Mérites du français, a remis le prix à André Naud, instigateur du projet et enseignant du programme Théâtre-Production au Collège Lionel-Groulx.

Le CLG et Kinova récompensés au Gala des Mérites du français

À l’occasion du Gala des Mérites du français, dix organisations ont été récompensées par l’Office québécois de la langue française pour leurs réalisations remarquables en matière de promotion et d’usage du français au travail, dans le commerce et dans les technologies de l’information. Parmi les lauréats, nous retrouvons le collège Lionel-Groulx et l’entreprise Kinova, de Boisbriand.

Faire une scène pour le français

La communauté étudiante et le personnel enseignant en théâtre du collège Lionel-Groulx se sont mobilisés pour défendre la beauté, la richesse et l’importance de la langue de Molière au Québec dans leur propre milieu, mais aussi dans les autres domaines des arts de la scène. Ils ont dû imaginer des façons de diffuser des termes du monde du spectacle dans un français parlé ou écrit de qualité. Cela s’est traduit par un défilé de costumes d’époque et une exposition de mots et d’expressions en français associés au théâtre. Le projet a été intitulé Faire une scène pour le français.

- Publicité -

Avec ce projet rassembleur, le Collège Lionel-Groulx cherchait à encourager ses étudiantes et ses étudiants à utiliser ces termes, qui témoignent de la richesse de l’histoire et de la culture liées au milieu de la scène. Enfin, la réalisation a créé un sentiment d’appartenance à l’inestimable héritage théâtral du Québec. C’est toute la troupe de Lionel-Groulx qui s’est unie avec plaisir et fierté afin d’utiliser une langue belle et adaptée au monde du théâtre, tant en coulisse que sur scène.

Kinova

L’entreprise Kinova a été honorée pour le soutien et l’accompagnement de son personnel anglophone dans l’apprentissage de la langue française.

Depuis 2017, Kinova offre à son personnel des cours de français donnés par des formateurs externes. Afin d’éviter que les employées et les employés perdent leurs acquis durant la période estivale, deux membres de l’équipe des ressources humaines se sont dévoués au renforcement de ces apprentissages. Le personnel a ainsi pu bénéficier d’ateliers de francisation sur l’heure du dîner. Ces initiatives ont aussi permis aux membres du personnel anglophone de mieux s’intégrer à la culture francophone ainsi que d’échanger avec d’autres collègues en français.

L’entreprise s’est vue récompensée de ses efforts! Malgré leur horaire de travail chargé et leur manque d’expérience, les deux professeurs ont maintenu un haut taux de participation, une très grande motivation et une assiduité de la part du personnel. En plus de les aider à améliorer la qualité de leur français, ces ateliers ont créé chez les employées et les employés un plus grand sentiment d’appartenance au sein de l’entreprise.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top