- PUBLICITÉ -
Le Baby Boomers Band à Boisbriand

Photo Pierre Latour

Le Baby Boomers Band à Boisbriand

Beau lundi

Le spectacle a capella du groupe Qwartz rassemblait une belle foule derrière l’église Fatima, lundi dernier, et il est à souhaiter que le Beau lundi du 25 juillet profite lui aussi de la clémence de Dame Météo pour entendre le Baby Boomers Band.

Les quatre garçons du groupe Qwartz sont autant de musiciens de formation, ce qui implique une solide connaissance musicale, et ça s’entendait tout au long de leur prestation.

Des pièces telles I get around, des Beach Boys.

 se prêtent superbement à de telles interprétations exclusivement vocales, mais le groupe pousse l’audace vers les Beatles avec All my loving tout comme The lion sleeps tonight, cette dernière faisant appel à de très hautes tonalités.

Mieux encore, on entendait du Ariane Moffat dans Je reviens à Montréal et bien évidemment du barber shop avec Goodnight sweetheart.

Un spectacle très intéressant donc que les boisbriannais, et quelques voisins de banlieue, ont de toute évidence beaucoup apprécié.

Les voix était belles et la livrée bien rythmée, le seul point moins fort se trouvait dans le scat, si on peut nommer ainsi la chose, avec des «pingwawa» pour la guitare et autres «tchikatachick» pour remplir les partitions d’une musicalité disons… moins expressive.

La drôlerie était bien reçue avec les thèmes de Mario Bros et Mais où se cache Carmen San Diego, puis la foule des Beaux lundis est repartie une heure plus tard satisfaite de cette prestation éminemment sympathique.

Un Beau lundi comme on les aime et la suite devrait être à l’avenant dès lundi prochain.

On pourrait appeler leur spectacle les BB au carré, alors que le Baby Boomers Band sera à Boisbriand sur la gloriette du parc Claude-Jasmin, le 25 juillet, pour faire revivre les années ’50 à ’70.

Les cinq gars ont une quarantaine de titres à leur répertoire que nous n’aurons pas le temps de tout entendre, mais peut-être que My calender girl, Hound dog, Mustang Sally ou encore l’illustre Johnny be good retentiront-ils, entre autres succès culte, autour du 305, Grande-Côte, avec un déplacement de foule à l’intérieur au 901, Grande-Allée en cas de pluie.

Retenez cependant que la foule habituelle du parc municipal est trop grosse pour que tous trouvent refuge à la Maison du citoyen, lorsqu’il pleut, et que ce sera premier rendu premier servi.

La prestation d’une heure débute dès 19 h 30 et il faut bien évidemment apporter sa chaise, un petit kiosque offre des victuailles et des breuvages.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top