- PUBLICITÉ -
Le 7 décembre

Louise Lalonde et Michel Brousseau heureux de présenter à l’église Saint-Eustache les plus belles valses de Strauss pour leur concert de Noël.

Le 7 décembre, à l’église Saint-Eustache: un Noël viennois avec les Chanteurs de Sainte-Thérèse

L’église Saint-Eustache résonnera, le 7 décembre prochain, des plus belles valses de Johann Strauss pour Un Noël viennois présenté par les Chanteurs de Sainte-Thérèse qui seront accompagnés par l’Orchestre philharmonique du Nouveau Monde et de trois autres chœurs.

Ce concert de Noël sera placé sous la direction musicale du Michel Brousseau. Ce soir‑là, la Société philharmonique du Nouveau Monde s’exécutera en présence de quelque 120 choristes provenant des Chanteurs de Sainte-Thérèse, du Chœur classique d’Ottawa, du Chœur de Tremblant et du Chœur philharmonique de Montréal.

«Ça sera festif et léger. C’est Noël et on présentera les plus belles valses que tous connaissent», a souligné la présidente du conseil d’administration des Chanteurs de Sainte-Thérèse, Louise Lalonde.

- Publicité -

Elle a rappelé du même coup que des productions avec orchestre symphonique se font très peu à l’extérieur de Montréal et a estimé que les Chanteurs de Sainte-Thérèse sont très chanceux de pouvoir offrir un concert de cette envergure dans les Laurentides, puisque les choristes partageront la scène avec le réputé Orchestre philharmonique du Nouveau Monde.

Si l’église Saint-Eustache a été choisie, c’est pour la qualité de son acoustique, selon Mme Lalonde, et aussi parce qu’elle est facile d’accès pour les spectateurs. De plus, «Il y a plusieurs choristes qui viennent de la région et ce sera une occasion pour eux de performer dans leur coin. J’ai toujours rêvé de venir chanter ici», a ajouté Mme Lalonde, elle-même native de Saint‑Eustache.

Le programme Un Noël viennois a été inspiré par le dernier concert du fondateur des Chanteurs de Sainte-Thérèse, Jean‑Pierre Guindon. «C’était l’année avant que j’arrive et la salle était remplie», a rappelé Michel Brousseau.

Il a aussi fait valoir que Strauss a véritablement influencé les compositeurs du XIXe siècle, malgré son côté plus léger et festif. «Strauss se promenait d’un bal à l’autre, à l’époque, pour jouer quelques morceaux et changer d’endroit. C’était une sorte de vedette. C’est une belle musique qui fait partie de l’histoire», raconte M. Brousseau.

Quant aux Chanteurs de Sainte-Thérèse, il s’agit d’un chœur comptant 52 années d’existence. «C’est une institution dans Sainte-Thérèse, reconnue pour la qualité de ses œuvres», d’affirmer Louise Lalonde. Leur collaboration avec d’autres chœurs permet aux chanteurs de présenter le fruit de leurs efforts lors de plusieurs concerts. «C’est une grande satisfaction de pouvoir chanter plusieurs fois», ont mentionné des membres du conseil d’administration présents à l’annonce de ce concert.

Celui-ci sera donc présenté à l’église Saint-Eustache, située au 123, rue Saint-Louis, dans le Vieux-Saint-Eustache, le 7 décembre prochain, dès 20 h. Les billets, en vente au coût de 30 $ et 40 $ (12 premières rangées) sont disponibles auprès du diffuseur Odyscène, que l’on peut joindre au 450-434-4006, poste 1, de Monsieur Henri Votre fleuriste, situé au 20, rue Saint-Eustache, ou à la porte. L’entrée sera gratuite pour les 12 ans et moins.

Pour d’autres renseignements ou pour faire partie des Chanteurs de Sainte-Thérèse, à la recherche de choristes pour son concert du printemps qui présentera des œuvres de Bach, il suffit de communiquer au 1 888 762‑6290.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top