- PUBLICITÉ -
Entête - Culture

L’année culturelle à Lorraine

Même si Lorraine est une petite municipalité et de surcroît, sans revenus commerciaux, il n'en demeure pas moins qu'on y présente une intéressante carte d'évènements culturels.

C’est la conseillère Michèle Tremblay, déléguée à la culture et aux communications, qui nous livrait la substance du divertissement offert aux citoyens, bien évidemment en compagnie du maire Ramez Ayoub.

Et cette année culturelle débute avec la Soirée cabaret du 24 février sur un Hommage à Grease, avec les désormais célèbres T-Birds et les Pink Ladies, au centre Louis-Saint-Laurent.

Et vous conjurerez la guigne par le rire, le vendredi 13 avril, alors que les humoristes de la relève Derrick Frenette et Guillaume Wagner se produiront au même endroit.

Et l’on innovera en arts visuels en mettant sur pied la série Coup d’œil, alors que Christian Veillette exposera ses œuvres à la bibliothèque, du 20 février au 6 avril.

Par ailleurs, L’Exposition des artistes de Lorraine sera tenue la fin de semaine du 25 au 27 mai, avec un jury pour y décerner le titre d’Artiste lorrain de l’année, avec un volet initiation pour les plus jeunes. Ce sera à la Maison Garth.

Pour la rentrée automnale, on a invité l’excellent harmoniciste Guy Bélanger pour faire retentir son blues lors de la Soirée cabaret du vendredi 26 octobre. Nous vous le recommandons chaudement et ce sera au centre culturel, où se tiendra la troisième édition du salon des métiers d’art, soit du 9 au 11 novembre.

Le magicien Fredo venait nous faire quelques tours de passe-passe lors du dévoilement de cette programmation et sachez qu’il animera le Noël cool du 2 décembre, destiné aux enfants.

Les festivités des Journées de la Culture graviteront notamment autour de la bibliothèque municipale, avec les soirées littéraires, et les enfants y seront rois lors de l’Heure du conte, de même qu’au Club du rat Biboche et au Club des aventuriers du livre.

«L’an dernier, nous avons introduit de nouveaux éléments qui ont remporté un très grand succès», d’alléguer Michèle Tremblay, et la conseillère de poursuivre en énumérant «les soirées qui quelquefois sont présentées à guichet fermé; les spectacles d’humour qui comptent de plus en plus d’adeptes; des expositions qui nous font découvrir de nouveaux talents».

Et les élus de terminer en nommant les nombreux commanditaires et partenaires, dont le député Daniel Ratthé, qui rendent toute cette animation culturelle possible.

Sachez que pour la suite des choses, il y aura création d’un comité pour la politique culturelle. «Nous étions la seule ville sans politique culturelle», de conclure Ramez Ayoub.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top