- PUBLICITÉ -
La salle de Christian Sbrocca

(Photo Yves Déry)

La salle de Christian Sbrocca

Chanson

Décidément, l’avènement de la petite salle de l’église Sacré-Cœur répondait à un besoin en convenant à une clientèle propre, puisque chaque production la comble de spectateurs comme ce fut encore une fois le cas, vendredi dernier, avec Christian Sbrocca.

L’auteur, compositeur et interprète livre des compositions d’un romantisme total sur des musiques sirupeuses pour porter des textes dégoulinant de bons sentiments. La voix est très correcte et la diction limpide, la guitare est à l’avenant, c’est propre et livré dans un emballage impeccable.

Il faut dire que le nouveau papa a aussi écrit pour les autres, notamment Marie-Chantal Toupin, dont la chanson La guerre est finie est de la main de Christian Sbrocca, avec son collaborateur Richard Turcotte. Il a finalement popularisé de sa propre voix sa chanson L’opinion des autres et nombre de personnes réagissaient avec enthousiasme dès les premières notes de Au nom des artistes et Les Dieux n’y sont plus.

Il faut dire que la moitié de la salle semblait constituée de fans de Christian Sbrocca qui reconnaissaient les chansons dès les premières mesures tandis que l’autre partie s’y est vite acoquinée, en scandant pour accueillir chaleureusement le chanteur.

Son premier disque, pour un artiste à la mi-trentaine, s’appelle Réapprendre à vivre et il semble faire son chemin dans l’oreille de plusieurs.

Mathieu Gratton en rodage

Le samedi 30 janvier, et toujours au même endroit, c’est de l’humour que l’on vous offre avec Mathieu Gratton en rodage, et semble-t-il qu’il reviendra deux fois plutôt qu’une pour présenter ce tout premier one man show, fait en collaboration avec Anne-Marie Losique.

Vous avez raison de croire qu’il sera question des relations hommes-femmes et de toutes les petites picotes de la vie, on nous dit aussi qu’il n’y aura pas de vulgarité, tout en précisant que c’est pour les adultes.

On réserve en téléphonant au 450-434-4006 et vous pouvez obtenir davantage de renseignements sur ce spectacle, ainsi que tous les autres, en visitant le [www.theatrelg.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top