- PUBLICITÉ -
La grande Lise Dion est de retour avec Le temps qui court!

Photo Pierre Latour

La grande Lise Dion est de retour avec Le temps qui court!

Pour le mois d’août au TLG

L’humoriste Lise Dion a amorcé sa série de spectacles au Théâtre Lionel-Groulx (TLG), le jeudi 4 août dernier. Devant une salle remplie et une foule impatiente de son retour sur les planches, Lise Dion a présenté son nouveau spectacle Le temps qui court! qui aura lieu tous les jeudis, vendredis et samedis du mois d’août au TLG.

Le brouhaha joyeux de la salle témoignait de l’enthousiaste du public face au grand retour de l’artiste qui s’était consacré, dans les dernières années, à la mise en scène et à la télévision. Les acclamations lorsqu’elle apparut sur scène n’ont fait que confirmer l’engouement de son retour après six ans d’absence.

 

«Je suis contente, je me suis ennuyée de vous autres», a lancé d’emblée Lise Dion avec un grand sourire. Le thème principal de son spectacle a tourné autour de la vieillesse et comme son titre l’indique, du temps qui passe. Toutefois, ce qui sous-tend l’ensemble des histoires qu’elle a racontées avec brio et une grande habileté, c’est la question du corps et du physique.

 

Lise Dion a entretenu le public autant sur les régimes, la ménopause et leurs conséquences, l’amour, la nourriture, la chirurgie ou les nombreuses choses que les femmes font lorsqu’elles se sentent vieillir ou que leur couple prend de l’âge. Il y a notamment un numéro sur certains efforts de séduction qui est délicieusement drôle.

 

Très à l’aise sur scène, l’humoriste interagit avec la salle avec facilité et plaisir, au plus grand bonheur de cette dernière qui le lui a très bien rendu tout le long de la soirée. En effet, le public était particulièrement réceptif et les rires ont fusé sans cesse pendant ses numéros.

 

Un enchaînement d’histoires ponctuées d’humour grand public, d’autres moments plus personnels et certains numéros plus sensibles. C’était notamment le cas avec son numéro les avantages du port de la burka et un autre mi-acide sur les personnes qui termine leur vie dans un CHSLD. Le public en bon joueur a accompagné l’artiste de ses rires, elle qui a eu le talent de mettre de l’humour bien dosé dans ces sujets mordants.

 

Somme toute, un spectacle bien ficelé, assez rythmé et qui assurément fait rire. Une façon de découvrir le grand talent de conteuse de Lise Dion qui dès le départ nous entraîne dans ses histoires pour une aventure des plus plaisantes.

 

Le spectacle de Lise Dion a aussi été un moment pour découvrir sa voix particulièrement puissante. Accompagnée par Brigitte Leclerc au piano, l’artiste nous a donné des moments musicaux très intéressants. Elle a terminé son spectacle en déclarant au public: «Merci à vous de m’avoir fait confiance. J’ai eu ben du fun avec vous ce soir, j’espère que vous en avez eu!»

 

La mise en scène du spectacle Le temps qui court! a été assuré par Michel Courtemanche. Lise Dion sera au TLG du 4 au 27 août, les jeudis, vendredis et samedis. Il est possible de se procurer des billets au 450-434-4006 ou au [www.theatrelg.com].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top