- PUBLICITÉ -
Karine Ste-Marie pour les Journées de la culture

La chanteuse Karine Ste‑Marie.

Karine Ste-Marie pour les Journées de la culture

La petite église Sacré-Cœur devenait l’épicentre des Journées de la culture dans la MRC, vendredi dernier, avec un lancement d’activités agrémenté d’un spectacle de Karine Ste‑Marie.

Le préfet Paul Larocque venait dire un mot sur l’offre artistique des sept municipalités de la MRC de Thérèse-De Blainville, suivi de la mairesse de la ville hôte, alors que Sylvie Surprenant soulignait le dynamisme de la Ville d’arts et de culture ainsi que le rayonnement régional de notre diffuseur Odyscène.

 

La mairesse avait aussi le plaisir de présenter Karine Ste‑Marie, une émule du collège Lionel-Groulx et titulaire d’un DEC en chant populaire, qui donnait le spectacle d’ouverture.

 

La jeune femme est aussi compositrice et c’est ce qu’elle faisait valoir en chantant les pièces de son disque autoproduit intitulé Another Day. Il s’agit de chansons populaires dansantes et d’un spectacle très énergique.

 

Mentionnons que l’auteure, compositrice et interprète méritait le prix Chanson primée de la SOCAN, en 2007, et qu’elle a aussi été boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec.

 

La jeune auteure écrit en anglais comme en français, souvent bilingue dans la même chanson, son titre en promotion est Parler ma pensée qui est aussi le titre de son spectacle.

 

Une programmation pour chaque ville de la MRC faisait valoir des spectacles et des rencontres avec des artistes, de même que la nomenclature par municipalité des ateliers et rencontres communautaires.

 

Paul Larocque profitait de l’occasion pour faire valoir que la Politique culturelle de la MRC de Thérèse-De Blainville avait été déposée le 27 mars dernier, tout en soulignant «l’apport à la qualité de vie» d’une culture bien vivante.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top