- PUBLICITÉ -
La Voix, Karelle Girard-Huneault, Blainville, Alex Nevsky

La Blainvilloise Karelle Girard-Huneault fait désormais équipe avec Alex Nevsky, l’un des quatre coaches de l’émission La Voix.

Karelle Girard-Huneault fera équipe avec Alex Nevsky

La Voix

La Blainvilloise Karelle Girard-Huneault a réussi son examen d’admission à la populaire émission La Voix, et fera désormais équipe avec l’auteur-compositeur-interprète Alex Nevsky.

Dimanche dernier, dans le cadre du quatrième segment des auditions à l’aveugle, celui-ci a eu le dernier mot aux dépens d’Éric Lapointe, qui tentait aussi de convaincre la jeune femme de 22 ans de faire équipe avec lui, les deux autres coaches en présence (Lara Fabian et Garou) s’étant abstenus.

Karelle Girard-Huneault venait alors d’interpréter la chanson Va-t’en pas, de Richard Desjardins, en s’accompagnant joliment à la guitare, un instrument que ses parents lui ont mis entre les mains alors qu’elle avait tout juste quatre ans.

Une propension au spleen

En entrevue avec l’animateur Charles Lafortune, tout juste avant l’audition, la nouvelle équipière d’Alex Nevsky révélait un fort penchant pour «les chansons déprimantes» , en même temps qu’une grande admiration pour Safia Nolin, laquelle propose également son interprétation de Va-t’en pas, sur le récent album Hommage à Desjardins. On entendrait d’ailleurs les échos de cette voix résolument tournée vers l’intérieur dans la prestation qui allait suivre.

Celle de Karelle, douce et feutrée, capable d’envolées bien contrôlées, mais encore davantage la manière dont elle s’est approprié cette chanson «à la mélodie complexe» ont nourri les commentaires du coach Nevsky, alors qu’Éric Lapointe parlait d’une voix caressante et d’une belle émotion livrée avec intelligence, dans le respect de l’œuvre originale.

Les bonnes vibrations

«Tu es vraiment à découvrir et j’ai envie d’aller explorer l’univers au complet» , s’est engagé Alex Nevsky, qui disait également avoir été touché droit au cœur par la prestation de la jeune femme, qui (une question de «vibe» ) penchait finalement pour ce dernier.

Karelle Girard-Huneault, par ailleurs, poursuit une formation de comédienne à l’École de théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx, une institution qu’elle fréquente depuis 2015.

«En tant que fidèle auditrice de La Voix depuis de nombreuses années, il est assez fou de voir que tout est possible et que ma voix puisse se retrouver à son tour parmi ces gens bourrés de talent, dans ma télévision» , a-t-elle écrit sur sa page Facebook, lundi matin.

À noter qu’il reste encore un segment consacré aux auditions à l’aveugle de La Voix, émission présentée à TVA, le dimanche soir. L’an dernier, cinq candidats de la région couverte par nos journaux étaient passés à l’étape suivante, dont le Lorrain Ludovick Bourgeois, qui s’était faufilé jusqu’en grande finale pour être consacré grand gagnant de l’édition 2017.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top