- PUBLICITÉ -
Jérémy Laniel

Jérémy Laniel

Jérémy Laniel, libraire d’exception

Libraire à la Librairie Carcajou de Place Rosemère, Jérémy Laniel a reçu, le 11 mai, le Prix d’excellence de l’Association des librairies du Québec (ALQ), une récompense visant à souligner, de dire les membres du jury, «ses réalisations exceptionnelles» au cours de la dernière année.

Jérémy Laniel est évidemment un amoureux des livres qu’il dévore au rythme d’une centaine par année, mais au-delà, le lauréat du Prix d’excellence de l’ALQ est avant tout passionné par les gens avec qui il n’hésite pas à partager cet amour.

Membre du jury du Prix du libraire, volet roman québécois, au cours des quatre dernières années, également jury du concours Le Combat des livres parrainé par Ici Radio-Canada, chroniqueur littéraire à la radio communautaire CIBL de Montréal et bachelier en études internationales, spécialisé en économie, Jérémy a commencé à travailler à temps partiel à la Librairie Carcajou, en 2009, alors qu’il poursuivait ses études universitaires. Depuis, il n’a cessé d’innover et de faire progresser la profession de libraire à travers l’organisation de multiples animations, notamment, ce qui lui a d’ailleurs valu cette récompense de l’ALQ.

«Contrairement à Montréal, où les gens n’ont qu’à sortir de chez eux et marcher un peu pour croiser une librairie, nous devons ici relever le défi de la banlieue qui est de trouver des façons d’amener les gens à la librairie. C’est le pari que nous avons pris et cela fonctionne très bien», a expliqué M. Laniel.

En plus d’avoir mis sur pied un club de lectures grâce auquel, une fois par mois, une douzaine de lecteurs ont l’opportunité de discuter d’un livre en présence de son auteur, le jeune libraire dirige également un blogue, des soirées de poésie, de même que des causeries auxquelles sont invités des auteurs de renom tels Jean-François Lépine, qui a récemment signé Sur la ligne de feu, un carnet racontant ses nombreux voyages à titre de journaliste, et Kim Thuy, auteure de trois romans, dont le premier, Ru, paru en 2009, fut finaliste de nombreux prix littéraires.

«Notre objectif est de dynamiser la librairie, de l’amener ailleurs et d’en faire autre chose qu’un seul lieu de transaction, a expliqué Jérémy Laniel. Le libraire a toujours été dans le partage, dans la façon de comprendre le lecteur et de lui mettre dans les mains le bon bouquin, sachant qu’il y consacrera parfois 12 heures de sa vie.»

Commentaires élogieux

Que ce soit les membres du jury de l’ALQ, sa directrice, Katherine Fafard, ou même la ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, tous n’avaient que de bons mots à dire au sujet du lauréat 2015 du Prix d’excellence.

Au nom des membres du jury, Marie-Hélène Vaugeois a dit de lui «qu’il a su s’imposer par son dynamisme et son enthousiasme» et que c’est «son implication dans son lieu de travail et dans le milieu du livre en général» qui ont retenu l’attention du jury.

Pour Mme Fafard, «Jérémy Laniel participe au rayonnement de la profession». Quant à Mme David, pour elle, «M. Laniel représente parfaitement une relève prometteuse et souhaitée pour ce milieu.»

Pour consulter le calendrier événementiel de la Librairie Carcajou, il suffit de visiter le [librairie carcajou.com] ou d’aimer la page Facebook.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top