- PUBLICITÉ -
Irlande Côté, Boisbriand, actrice, Une Colonie

Irlande Côté recueille une nomination dans la catégorie Révélation de l’année, en vue du Gala Québec Cinéma. (Photo Valérie Chapdelaine, courtoisie)

Gala Québec Cinéma: une autre nomination pour Irlande Côté

Le conte de fées se poursuit pour Une colonie, premier long métrage de Geneviève Dulude-De Celles qui sera bien en vue au Gala Québec Cinéma, avec une pléthore de nominations, dont une concernant la petite Irlande Côté, dans la catégorie Révélation de l’année.

Selon le descriptif émis par l’organisation chargée de distribuer les prix Iris, récompense destinée aux artisans du cinéma québécois (autrefois les prix Jutra), le titre de Révélation sera consenti à «un ou une interprète qui crève l’écran par la force de sa présence singulière et de son naturel hors du commun», un artiste qui vient de surgir dans le paysage cinématographique ou qui était jusque-là inconnu du milieu.

Les critères retenus, énumère-t-on, sont la justesse, l’authenticité de l’interprétation, l’originalité, la créativité dans l’approche et la notoriété récoltée par l’interprétation.

 

Avec Émilie et Jacob…

La Boisbriannaise Irlande Côté, 9 ans, a retenu l’attention du jury de sélection pour son rôle de Camille dans Une colonie, film dans lequel elle donne notamment la réplique à Émilie Bierre. Cette dernière incarne sa grande sœur dans ce long métrage où on la voit passer du monde de l’enfance à celui de l’adolescence, du primaire au secondaire, tout en s’initiant à la vie en société.

Quelque peu délaissée par sa sœur, qui s’éveille aussi aux jeux de l’amour tout en découvrant le monde et ses inégalités, Camille vivra difficilement ce moment, dans un contexte où ses parents, par-dessus le marché, sont au bord de la rupture. La jeune actrice est alors appelée à jouer dans un large spectre d’émotions, ce dont elle s’acquitte avec beaucoup d’aplomb, une performance qui lui a d’ailleurs valu une nomination, tout récemment aux Prix Écrans canadiens, alors que son nom était inscrit dans la catégorie Meilleure actrice dans un rôle de soutien.

Cette fois, le jury des prix Iris l’a aiguillée vers la catégorie Révélation de l’année, au même titre qu’Émilie Bierre et Jacob Whiteduck Lavoie, l’interprète de Jimmy dans Une colonie. Les autres nommés, dans cette catégorie, sont Maripier Morin (La chute de l’empire américain) et Lévi Doré (La chute de Sparte).

Neuf nominations

À noter que le long métrage de Geneviève Dulude-De Celles récolte aussi des nominations dans les catégories suivantes: Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleure interprétation masculine dans un rôle de soutien (Robin Aubert), Meilleure distribution des rôles et Meilleur maquillage. Au total, Une colonie reçoit donc neuf nominations. À ce chapitre, c’est la comédie 1991, de Ricardo Trogi, qui devance un peu tout le monde avec 16 nominations.

Animé par les comédiennes Guylaine Tremblay et Edith Cochrane, le Gala Québec Cinéma se tiendra le dimanche 2 juin au studio 42 de la Maison Radio-Canada et jouira d’une télédiffusion dès 16 h, sur les ondes d’ICI ARTV, puis sur ICI TÉLÉ, à compter de 20 h.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours 3 BBQ !
- PUBLICITÉ -
Top