- PUBLICITÉ -
Face à The Wall

C’est dans le respect des partitions musicales certes, mais aussi de chaque intonation et de tout bruitage que les membres du groupe s’exécutent sur scène.

Face à The Wall

C'est une foule attentive et attentiste qui accueillait le groupe Hommage à Pink Floyd, jeudi dernier, au Théâtre Lionel-Groulx, puisqu'elle fut d'une écoute très silencieuse avant de finalement réagir à la pièce titre, Another Brick in the wall.

Et les neuf musiciens passaient à vingt-et-un avec la douzaine d’enfants venus entonner «We dont need no education/We dont need no thought control», un moment fort apprécié de la foule, qui a applaudi la jeune chorale avec enthousiasme

On imaginait facilement la foule que nous étions, quelques décennies plus tôt, adolescente et s’étonnant, dans des sous-sols bruns, de ces musiques progressives sur lesquelles s’écrivait la révolution culturelle des années 1970. Il faut rappeler que The Wall fut sacré platine à 23 reprises, avec 30 000 000 de copies vendues à travers le monde.

Or, les neuf musiciens impliqués dans ce projet d’hommage à ce groupe culte britannique ont décidé de le faire dans le même esprit que les instrumentistes qui interprètent des classiques de Beethoven ou Mozart.

C’est donc dans le respect des partitions musicales certes, mais aussi de chaque intonation et de tout bruitage que les membres du groupe s’exécutent sur scène.

C’est un spectacle-nostalgie qui pourrait bien faire découvrir à la nouvelle génération que tout n’était pas déficitaire avec les baby-boomers.

Al Di Meola, le 25 février

Le type de spectateur qui se trouvait dans la salle pour écouter du Pink Floyd pourrait bien être de retour le 25 février, mais cette fois pour un autre musicien culte des années 1970, le guitariste Al Di Meola.

Ce guitariste de style jazz fusion s’est notamment fait connaître avec le trio constitué de Paco de Luca et John McLaughlin, mais il faut savoir que sa carrière soliste précédait ce succès planétaire.

La publicité d’Odyscène précise qu’il sera en duo,  mais sans toutefois que l’on nomme ce second guitariste. Sachez toutefois qu’une première partie sera donnée par la pianiste classique Julie Lamontagne.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top