- PUBLICITÉ -
Expo-vente du Regroupement des artistes de Rosemère

On reconnaît Jocelyne Clermont en compagnie de la présidente du Regroupement des artistes de Rosemère, Caroline Foley, ainsi que Diane Larose et Isabel Guzman.

Expo-vente du Regroupement des artistes de Rosemère

Le Regroupement des artistes de Rosemère est l’un de ceux qui sait le mieux concilier rigueur et convivialité, avec autant d’artistes en arts visuels de carrière que d’amateurs entichés d’apprentissage, et les quelque quarante membres qui animent ses ateliers vous convient à leur grande expo-vente annuelle, le 3 mai prochain. 

C’est dans leur fief du 106, chemin Grande-Côte, soit à la très belle maison Hamilton, qui a aussi l’heureux avantage d’offrir un bon espace de stationnement, que tous sont invités à venir voir et peut-être acquérir des tableaux de différents styles, dans une exposition nourrie de tous les médiums et à chaque fois de grande qualité.

Et il n’y a pas que la peinture dans tous ses formats, puisque le vitrail, la poterie et la porcelaine ainsi que l’argile résultent en de très belles pièces qui agrémenteront les deux étages de la maisonnée.

L’acquéreur potentiel devra se trouver sur place au vernissage du jeudi 3 mai, dès 19 h, afin de ne pas retrouver plus tard l’objet de son choix épinglé par le désir d’un autre.

On rouvrira les portes dès 10 h, le vendredi, tout comme les samedi et dimanche, mais il faudra passer avant 18 h le vendredi et 16 h les deux autres jours d’exposition.

Pour la petite histoire, sachez que l’artiste peintre Madone Simard a cogité l’idée de ce regroupement pendant deux ans avant de le voir naître, en 1994, avec cinq artistes peintres. Mais leur engouement fut tel qu’à leur seconde rencontre, ils avaient déjà doublé le nombre d’adhérents, pour le stabiliser depuis ce temps au chiffre que vous savez.

Et cette masse critique, qui constitue autant de bénévoles, est suffisante pour mettre sur pied des ateliers avec modèles vivants et des conférences techniques conjuguées à des rencontres très intéressantes, tel l’atelier-conférence à venir sur la créativité, avec Seymour Segal pour invité.

Il n’est pas nécessaire d’être citoyen de Rosemère pour en être. Ceux-ci représentent 60 % des artistes inscrits, en fait, et certaines expositions les amènent dans d’autres villes.

Le Regroupement tient à partager critiques et discussions techniques dans le cadre de soirées sociales, afin de casser l’isolement de l’atelier et s’informer, ce faisant, des activités artistiques tenues dans la région.

Le grand symposium biannuel est toujours un moment d’importance pour tous ses membres, mais retenons dans l’immédiat cette fin de semaine du 3 au 6 mai. L’entrée est gratuite et vous obtiendrez davantage de renseignements en communiquant avec le Service des loisirs au 450-621-3500, poste 7383.

Les amateurs de peinture voudront par ailleurs savoir que la bibliothèque de Rosemère ouvrira sa salle d’exposition à Lise Boilard, à compter du 26 avril, avec vernissage de 18 h à 20 h, et ce, jusqu’au 20 mai. C’est au 339, de la Grande-Côte, aux heures d’ouverture de la bibliothèque. 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top