- PUBLICITÉ -
Entête - Culture

Enfin! La Politique culturelle de Lorraine

L’expression était de la bouche même du maire qui s’exclamait «Enfin! La toute première Politique culturelle de Lorraine», un document piloté par la conseillère Michèle Tremblay et qui a mobilisé une équipe de bénévoles.

Et pour mettre en valeur le talent à Lorraine, on avait invité la pianiste Ève Bourgouin, par ailleurs attitrée aux chanteurs de Lorraine, à accompagner la jeune chanteuse Isabelle Stern, tandis que le peintre Charlem apportait un aspect visuel à la fête.

«Nous avons défini la culture de notre municipalité et fait de cette politique culturelle un outil qui nous ressemble», d’alléguer la conseillère déléguée à la culture et aux communications, ce à quoi le maire rajoutait: «Nous souhaitons que chacun d’entre nous se retrouve dans cette offre culturelle et artistique, qui passe incontestablement par le rayonnement de nos artistes locaux et de nos citoyens de talent.»

Il faut préciser que Julie Richard, chef de division culture et communautaire, était de l’équipe rassemblée à cet égard avec Marie Auclair, Monique Benoit, Stéphane Gagnon et Linda St-Amour qui ont pu bénéficier de la présence de Carole Maillé, consultante en développement culturel.

La conseillère tenait par ailleurs à remercier le ministère de la Culture et des Communications, ainsi que le Conseil de la culture des Laurentides pour leur implication.

Comme le veut la norme, il s’agit d’un énoncé politique et non pas budgétaire. Comme partout ailleurs, on n’y définit pas de pourcentage d’investissements en immobilisations, ni en production d’événements et spectacles.

Mais la Ville de Lorraine, malgré un budget restreint par l’absence de commerces et d’industries, offre tout de même des spectacles et expositions à ses citoyens, tout en promouvant la pratique culturelle sous toutes ses formes, notamment avec des subventions aux artistes qui se distinguent à l’extérieur.

Le député Daniel Ratthé y va d’un mot en introduction du fort joli document qui confirme qu’il existe une véritable «culture lorraine», intimement liée à l’accès aux espaces verts.

Le document est disponible en brochure, mais également en format PDF via le site Internet de la Ville de Lorraine.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top