- PUBLICITÉ -

Photo Pierre Latour –R Patrick Watson faisait partie de la programmation de la première édition du Festival Santa Teresa.

En mai prochain, le Festival Santa Teresa revient pour une troisième édition

Le Festival Santa Teresa, présenté par TELUS, reprend d’assaut le Village de Sainte-Thérèse, et ce, pour une troisième édition qui se tiendra du 17 au 19 mai 2019. Sous le thème «Au nom de la banlieue», cet événement manifestera une fois de plus le désir de célébrer la bonne musique, les arts visuels et la restauration avec la Rive-Nord pour trame de fond.

Si la première édition accueillait 10 000 festivaliers, celle de 2018 en comptait le double.

L’événement marque le début de l’été et de la saison des festivals en promettant de belles découvertes musicales et des rencontres avec de grands noms de l’industrie de la musique, venant d’ici et d’ailleurs.

Une programmation musicale diversifiée
Le Festival Santa Teresa mise sur une programmation variée qui saura certainement séduire les aficionados de musique. Elle sera dévoilée intégralement dans les prochaines semaines. Des invités de renom sont d’ores et déjà annoncés, dont le géant américain MGMT, qui lançait en février 2018, son quatrième album intitulé Little Dark Age.

Le compositeur, acteur, réalisateur et rappeur français OrelSan et Hubert Lenoir, qui s’impose désormais à l’international, seront également de passage à Santa Teresa.

Également Yung Lean, Night Lovell, Eli Rose, Koriass, L’Impératrice, PUP, Ghostly Kisses, American Football, Marie-Claudel, Alaclair Ensemble, Rymz, Marie-Gold, Yves Tumor, Tizzo seront à l’affiche. Cette grande pluralité musicale dans la programmation reflète parfaitement l’ADN de Santa Teresa.

Événement incomparable au Québec, Santa Teresa s’inscrit comme un festival-boutique permettant aux participants de vivre une expérience riche à travers un parcours piéton haut en couleur, au cœur de Sainte-Thérèse. Les prestations, parfois intimes, parfois à grand déploiement, se tiennent dans les bars environnants et sur la grande scène extérieure.

Une nouveauté cette année: les scènes du bar Le Cha-Cha, de la Chapelle SiriusXM et de l’Association Portugaise seront accessibles gratuitement à tous les festivaliers. De plus, une deuxième scène extérieure gratuite s’ajoute au parcours, la scène ICI MUSIQUE, pour maximiser l’accès aux performances des artistes sur place. La programmation détaillée de ces lieux sera dévoilée en avril.

«Nous remercions sincèrement la Ville de Sainte-Thérèse, les artistes et tous les autres partenaires qui s’investissent dans le déploiement de l’événement et qui soutiennent la vision ambitieuse du Festival Santa Teresa. Nous avons hâte de vivre tous ensemble une nouvelle édition qui s’annonce aussi riche que la banlieue qui l’accueille», partage Julien Aidelbaum, cofondateur et directeur artistique du festival.

Le soutien des commanditaires, notamment de TELUS, partenaire présentateur, et de SiriusXM, partenaire découverte, est essentiel à la réalisation de l’événement.

VRAK, Bière Boréale, la SAQ, Radio-Canada et Stingray sont aussi complices de l’événement.

Billets
Cette année encore, Santa Teresa s’associe à [plus1.org] et versera un dollar par billet vendu à la Fondation Tel-jeunes. Pour marquer le coup d’envoi, les 2 000 premiers billets pour le site extérieur seront détaillés au prix dérisoire de 10 $, plus taxes applicables, dès le vendredi 15 mars, à 10 h, et ce, pour une période de 48 h. Les billets pour les spectacles au Monte Cristo et au Local 41 sont vendus à 15 $, et ceux dans les autres salles sont gratuits. Renseignements et billets: [www.santateresa.ca].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top