- PUBLICITÉ -
Emmanuel Auger: engagé à 100 %

Emmanuel Auger animera la 16e édition de L’Autiste Show, le samedi 29 septembre, à Blainville. Information: [www.autisteshow.com]; 514 232-5622; [www.actionautisme.org].

Le duo 2 Frères en sera à une première présence à L’Autiste Show.

Emmanuel Auger: engagé à 100 %

16e édition de L’Autiste Show

Ce sera musical et humoristique, ce sera assurément humain et passionné, à l’image du comédien Emmanuel Auger qui porte la chose à bout de bras, avec l’aide de ses amis artistes, depuis 16 ans déjà: l’Autiste Show 2018 vous attend au manège du Parc équestre, de Blainville, le samedi 29 septembre en soirée.

On fait désormais la file pour y participer, certains artistes vont même jusqu’à lui reprocher de n’avoir pas été sollicités, Emmanuel Auger raconte les débuts modestes de l’événement qu’il avait alors lancé dans un élan d’amour fraternel, pour venir en aide à sa sœur, Maude, mère d’une enfant autiste, Ellie-Anne, maintenant âgée de 22 ans.

«Ma sœur avait d’énormes besoins à combler, et comme le gouvernement n’offre pas d’aide aux parents, il fallait se retrousser les manches. J’avais donc organisé un spectacle-bénéfice dans un bar, avec mes amis, pour amasser quelques sous» , raconte l’interprète de Christian Phaneuf, dans District 31. Le succès remporté par cette première initiative a forcément pavé la voie à une deuxième édition et, de fil en aiguille, L’Autiste Show est devenu l’événement-phare de l’organisme Action Autisme, fondé par Maude Auger, qui soutient aujourd’hui une quarantaine d’enfants autistes.

Le spectacle

Cette année, Emmanuel Auger accueillera le duo 2 Frères (pour la première fois) et DJ P-O («Le meilleur au monde!» , s’exclame le comédien), dans un spectacle au cours duquel se succèderont l’humoriste Olivier Martineau et le magicien Vincent C, alors que la partie musicale sera assurée par Hugo Lapointe, Andie Duquette, Francis Gallant et Nancy Dumais, de même que Marie-Ève Fournier (La Voix).

Emmanuel Auger se retrouvera par ailleurs au cœur d’un numéro Spécial District 31, en compagnie de ses camarades Charlotte Legault (Miss BBQ), Gildor Roy (Daniel Chiasson), Jeff Boudreault (Jean Brière), Catherine Audrey Lachapelle (Nancy) et Alex Lavoie (Squid Demers).

La formation Haze and Shuffle, un groupe qui a marqué la scène régionale du rock, dans les années 1990, fera un retour, expressément pour l’événement. «C’étaient les Simple Plan des années 1990. Ils faisaient la pluie et le beau temps dans les bars de la région. Je suis vraiment très fier de les avoir. Ça faisait 25 ans qu’ils ne s’étaient pas vus. Ils vont se réunir pour un soir et nous faire entendre leurs compositions» , se réjouit Emmanuel Auger, qui mesure déjà, sur les réseaux sociaux, l’engouement suscité par cette nouvelle. «Des gars excessivement talentueux. On les appelait même les magiciens» , renchérit le comédien, tout en rappelant que tous les artistes qui prennent part à L’Autiste Show renoncent d’emblée à leur cachet.

Plus est, chacun, au cours de la soirée, sera jumelé à un jeune autiste, le temps d’une chanson, ce qui, de l’avis d’Emmanuel Auger, donne lieu à des moments extraordinaires et excessivement touchants, grâce à la collaboration de Joëlle Doré-Hébert, fondatrice de L’Académie des arts Trouve ta voie, elle-même chanteuse et choriste attitrée à L’Autiste Show.

«Les autistes sont capables d’accomplir de grandes choses, si vous leur en donnez la chance» , exprime-t-il.

L’engagement

Voilà qui donne une carte éminemment variée, nous dit l’organisateur, soulignant au passage qu’on peut aussi profiter de la formule souper-spectacle offerte pour l’occasion.

Emmanuel Auger parle de la chose avec enthousiasme et consent volontiers à discourir de l’importance que revêt pour lui l’engagement dans sa communauté. De fait, on le voit s’impliquer dans diverses causes, comme la Fondation Hôpital Saint-Eustache, mais aussi pour des organismes de taille plus modeste.

«Nous, les artistes, sommes choyés par la vie. Nous sommes connus et reconnus. Parfois, les gens sont impressionnés de nous rencontrer. Je crois que nous avons le devoir d’utiliser l’impact que nous avons à bon escient» , indique celui qui prend parfois part à des soupers-spaghetti qui rapportent 250 $. «Pour une personne fortunée, ça représente une bonne bouteille au restaurant, mais pour une famille dans le besoin, ça peut changer beaucoup de choses» , dit-il.

«Il n’y a pas de petites ou de grandes causes, il y a tout simplement des causes, enchaîne Emmanuel Auger. Les gens ont besoin d’aide, je le vois, c’est criant. C’est pour ça que je m’implique. Et je ne me donne jamais d’objectif. À la limite, je ne veux même pas savoir combien d’argent ça rapporte. En ce qui me concerne, que ce soit pour 100 $ ou 35 000 $, je vais me donner autant, avec la même énergie.»

 

Array
- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top