- PUBLICITÉ -
Entête - Culture

Deux concerts avec le maestro Monteil

FestivalOpéra de Saint-Eustache

À la suite du succès qu’il a connu lors de la soirée Offenbach, le réputé chef d’orchestre français Vincent Monteil a accepté d’être de nouveau de la partie lors du FestivalOpéra de Saint-Eustache dont ce sera, du 14 au 17 juillet prochain, la deuxième édition.

L’événement, rappelons-le, a été fondé et est coprésidé par la soprano lyrique Leila-Marie Chalfoun et Meti Jori, de l’agence du même nom.

Plus particulièrement, le chef d’orchestre Monteil sera présent le samedi 16 juillet, à l’église Christ-Roi, dès 20 h, alors qu’aura lieu la représentation de la très célèbre œuvre Le barbier de Séville, de Gioachino Rossini, l’un des plus grands compositeurs du XIXe siècle.

L’interprétation de cet opéra sera assurée par la soprano Gianna Corbisiero, le ténor Thomas Macleay, les barytons Pierre-Étienne Bergeron, Timothy Lafontaine, Tomislav Lavoie, la mezzo Christiane Bélanger, ainsi que les choristes-solistes Dominic Lorange et Isabeau Proux-Lemire, ténors, Alain Duguay et Simon Chaussé, barytons. Une narratrice, en la personne de Geneviève Rivard, assurera les liaisons entre les airs et ensembles avec des textes explicatifs de l’action en français. Un coût de 35 $ sera demandé pour ce concert.

Le lendemain, le dimanche 17 juillet, dès 14 h 30, Vincent Monteil dirigera le concert viennois qui sera présenté à l’extérieur, sur la promenade Paul-Sauvé, derrière l’église Saint-Eustache, concert tout à fait gratuit qui s’inscrit dans la programmation des Dimanches sur la promenade du Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache.

Les sopranos Caroline Bleau et Amélie Moïse, la mezzo Jessica Bowes, le ténor Guy Lessard et le baryton Patrick Mallette interpréteront alors en duo et en ensemble les grands airs d’opéra, d’opérette et de valse autrichienne avec, au piano, Marie-Ève Scarfone et le chœur du FestivalOpéra de Saint-Eustache.

Rappelons que le «maestro» Vincent Monteil, 47 ans, a débuté sa formation au Conservatoire national de région d’Angers, pour poursuivre des études de musicologie à la Sorbonne et suivre des cours de direction d’orchestre. De 1991 à 1996, il a travaillé au Théâtre du Capitole de Toulouse où il a acquis une vaste culture du répertoire français. Ensuite, il a rejoint l’Orchestre philharmonique de Nice. Pendant six saisons, il a dirigé pas moins de 30 représentations par an: opéra, ballet, musique symphonique et musique contemporaine.

Notons, enfin, que des solistes qui seront présents lors de ce FestivalOpéra de Saint-Eustache auront l’occasion de se faire entendre les samedis 9 et 16 juillet prochain, à 10 h, 11 h et midi, au Marché des saveurs du Vieux-Saint-Eustache, situé à l’arrière du Complexe aquatique Saint-Eustache.

Pour en savoir davantage sur cette deuxième édition du FestivalOpéra de Saint-Eustache, il suffit de consulter le site Web de l’événement, à l’adresse [www.mule-agency.com], puis onglet . Les billets pour les concerts payants sont disponibles par l’entremise du Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache, dont les bureaux sont situés au 275, rue Saint-Eustache et dont le numéro de téléphone est le 450-974-ARTS (2787).

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top