- PUBLICITÉ -
Dès le 6 juin: Juste pour rire à Bois-des-Filion

Gabrielle Bélisle promeut les soirées Juste pour rire au resto Bière au menu

Dès le 6 juin: Juste pour rire à Bois-des-Filion

C’est à Bois-des-Filion, et plus précisément au resto Bière au menu, que vous aurez l’occasion de découvrir la relève en humour, avec une tête d’affiche par soirée, le tout animé par Neev Bensimhon.

Il y aura donc quatre soirées, les jeudis 6, 13, 20 et 27 juin, puis deux autres, les 4 et 11 juillet, au cours desquelles vous entendrez deux jeunes de la relève, accompagnés notamment d’Eddy King, Jean‑Thomas Jobin et Simon Leblanc.

Déjà, les origines juives marocaines de l’animateur ont ce qu’il faut d’unique pour le distinguer et il semble que les dualités ethniques et culturelles l’amusent et le nourrissent en spectacle.

Il faut savoir que Neev a fait de la scène comme musicien pendant dix ans, avant qu’on ne le convainque d’utiliser cette facilité à communiquer avec le public afin de faire valoir son humour.

Depuis, il a fait les premières parties de Gad Elmaleh, au St‑Denis, une petite virée française au Hall Tony Garnier et a également pris part au Couscous Comedy Show ainsi qu’au Zoofest.

La formule de ces soirées Juste pour rire est connue, avec un numéro d’introduction de l’animateur afin de présenter les deux jeunes de la relève, puis on clôt avec une tête d’affiche en humour. Le prix d’entrée est de 10 $ en prévente et 12 $ à la porte. On se renseigne et l’on réserve en composant le 450‑621‑0261.

«Il s’agit juste d’avoir un peu d’ouverture et l’envie de s’amuser, résume l’animateur. C’est avec le public et c’est ça que les humoristes aiment», termine‑t‑il, avec une évidente hâte de démarrer la série qui pourrait fort bien se poursuivre à l’automne.

Il faut savoir que les spectacles de musique étaient déjà au menu des samedis soir, notamment avec Mononc’ Serge, le 8 juin, et Les Chiens de Balcon pour la Saint‑Jean, les 23 et 24 juin. Vous trouverez la nomenclature des spectacles sur le site [www.biereaumenu.com], sous l’onglet <Évènements>.

Nous ne saurions trop vous recommander de surveiller le passage de Simon Leblanc: le jeune Gaspésien nous avait vraiment fait rire avec ses histoires complètement déjantées. Il va sûrement faire sa marque avec le temps et s’imposer parmi les plus en demande. C’est au 69, montée Gagnon, près du boulevard Adolphe‑Chapleau

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top