- PUBLICITÉ -
Des festivités réussies malgré le temps gris

Photo Pierre Latour:Le plaisir de Marie-Chantal Toupin sur scène était contagieux.

Des festivités réussies malgré le temps gris

Fête de la Saint-Jean à Boisbriand

Les festivités de la Fête nationale se sont tenues le 23 juin pour la ville de Boisbriand. En raison du temps gris et pluvieux, plusieurs activités ont été annulées, comme la lecture de contes et les structures gonflables. Toutefois, tous les spectacles sur la scène extérieure du parc René-Lévesque ont eu lieu.

Les familles ont pu se réjouir d’un spectacle pour enfants au début de la soirée et les plus grands apprécier Marie-Chantal Toupin. L’animation a été assurée pour une sixième année par le sympathique Maxime Charbonneau.

Le dégagement en soirée a fait en sorte que la population s’est peu à peu dirigée vers le site. «On espère accueillir beaucoup de monde», a commenté Guylaine Vigneault, coordonnatrice à l’Association québécoise du loisir municipal. Les attentes étaient de 12 000 à 15 000 personnes. Malheureusement, malgré l’ambiance festive, ce fut loin d’être le cas.

Le spectacle de Marie-Chantal Toupin aura fait déplacer quelques centaines de courageux qui ont eu l’occasion d’apprécier également le spectacle de tambours ambulants, avant et après le spectacle. Sur scène, on retrouvait une Marie-Chantal superbement en forme et heureuse de célébrer la Saint-Jean. Ses cinq musiciens et elle-même ont su entraîner la foule dans une joyeuse célébration qui a duré 90 minutes. «Mère Nature a décidé de nous faire un beau cadeau parce qu’il ne pleut pas», s’est exprimée joyeusement la chanteuse.

La généreuse Marie-Chantal Toupin a interprété les chansons de ses albums, dont son plus récent intitulé Premier baiser, en plus de faire quelques interprétations de chansons célèbres. Elle a donné une teinte personnelle à Offenbach, les Colocs et Édith Piaf dans une version rock de Rien de rien. Elle a également fait participer la foule qui tapait des mains et bougeait au rythme de ses chansons.

Sur place, on retrouvait quelques kiosques de nourriture, de boisson et d’objets à l’effigie de la Fête, mais également des amuseurs publics et des maquilleurs pour les petits et les grands. Plusieurs jeunes se sont également retrouvés sur les terrains gazonnés du parc. Ils étaient particulièrement nombreux à la fin de la soirée. La sécurité publique était également bien présente.

Après le spectacle principal, la mairesse, Marlene Cordato, s’est adressée à la population et a salué le drapeau en compagnie de l’animateur. «C’est pour vous qu’on fait ça, avec de l’encouragement, on va vous en faire d’autres», s’est-elle exprimée. Le discours a été suivi par un décompte afin de lancer le magnifique feu d’artifice qui a illuminé le ciel de Boisbriand pendant plusieurs minutes. Il a été ponctué par des moments forts et très lumineux, avec une majorité de feux aux couleurs bleue et blanche comme pour rappeler le drapeau.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top