- PUBLICITÉ -
Entête - Culture

Dansez pour Équiterre

Pour une cinquième année, les amateurs de danse de partout au Québec, qu'ils exercent leur passion dans leur salon ou dans une école, sont invités à s'inscrire au concours Dansez pour Équiterre, une compétition soutient la cause de l'environnement.

L’évènement organisé par Prima Danse, le samedi 31 mars et le dimanche 1er avril, permet aux danseurs de tous âges et de toutes catégories de se retrouver devant un jury de six professionnels de la danse et du spectacle.

Ils évalueront les prestations en solo, en duo ou en groupe avec des critères précis: chorégraphie, mise en scène, originalité, expression, performance technique et costumes. «Chaque groupe ou individu reçoit des commentaires qui peuvent l’aider à s’améliorer. Il ne s’agit pas seulement de pointage; les juges discutent entre eux pour choisir les meilleurs numéros», explique Katrina Journeau, cofondatrice de Prima Danse.

Le premier jour est consacré à la compétition dont les coups de cœur se retrouvent dans le spectacle du soir, avec des artistes de l’École supérieure de ballet du Québec, pour le spectacle-bénéfice d’Équiterre, explique Mme Journeau.

«C’est une belle journée de danse avec une bonne ambiance amicale et professionnelle où les groupes s’encouragent. Ça touche du monde de partout qui ont la passion de la danse et qui ont à cœur la cause de l’environnement», ajoute-t-elle.

Les participants pourront suivre des ateliers thématiques lors de la deuxième journée, tels qu’audition, vidéoclip ou publicité, avec des artistes reconnus comme Davy Boisvert, professeur de danse à Mixmania, et Nicolas Bégin, de So You Think You Can Dance Canada, 2e saison, et d’America’s Best Dance Crew, 5e saison.

Ce sont 1 000 danseurs qui sont attendus, dont ceux de l’École Expression Danse, située à Blainville. «C’est notre troisième année et deux troupes y participeront, les 13-18 ans, en hip hop, et les 7-12 ans, en jazz», mentionne Julie Furois, directrice de l’école.

Elle y amène ses troupes pour l’expérience de la scène, pour voir le travail des autres groupes. «L’opinion des juges sur nos numéros est intéressante et motive les danseurs. Ils aiment bien y participer», ajoute-t-elle.

Ils présenteront Évasion, un numéro de hip hop qui met en scène des prisonniers, et danseront sur la chanson Julie, des Colocs, en jazz. La préparation en vue de cette compétition est d’une à deux heures par semaine, depuis octobre, indique Julie Furois.

L’École Expression Danse se rendra donc à Laval, au Théâtre Marcellin-Champagnat, pour y présenter ses numéros. Les danseurs auront la chance de remporter plusieurs prix, soit des bourses et des trophées et, par exemple, la possibilité de participer à deux festivals – Juste pour rire et l’International de montgolfière de Saint-Jean-sur-Richelieu – ou d’avoir une présence dans un vidéoclip d’un artiste québécois.

Prima Danse fait la promotion de la danse comme outil d’intégration sociale et comme pratique culturelle et sportive pour un mode de vie sain. Pour s’inscrire au concours: [evenementsprimadanse.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top