- PUBLICITÉ -
COVID-19, Claire et les vieux, Web série, Irlande Côté, Boisbriand, Muriel Dutil

Le nom d’Irlande Côté apparaîtra dans plusieurs génériques, au cours des prochains mois. (Photo Valérie Chapdelaine, courtoisie)

Claire et les vieux : juste à temps

Avec Irlande Côté dans le rôle-titre

La jeune actrice boisbriannaise Irlande Côté, 11 ans, poursuit sa route d’un plateau à l’autre (enfin, elle est bien obligée de prendre une pause par les temps qui courent), elle qui tient le rôle-titre d’une série Web qu’on peut voir depuis le vendredi 19 juin sur Tv5unis, une saison plus tôt que prévu.

La chose porte le titre de Claire et les vieux et a été presque entièrement tournée dans des résidences pour personnes âgées, tout juste avant que tout arrête et que tout plonge dans cette catastrophe sanitaire que l’on sait. Irlande y incarne une fillette que les circonstances ont menée jusqu’à la résidence où habite sa grand-mère, interprétée par Muriel Dutil, là où elle devra s’installer, le temps que les services sociaux lui trouvent une famille d’accueil.

Inspirée d’une histoire vraie, la série (six épisodes de 12 minutes), scénarisée par Sarah Pellerin et réalisée par Charles Grenier, s’attarde sur les liens et les rapports que la petite fille tissera avec son nouvel entourage, dans un monde qui lui apporte une certaine stabilité et beaucoup de chaleur humaine. Autour d’elle et Muriel Dutil, on a composé une distribution pour le moins douée, avec les Raymond Cloutier, Béatrice Picard, Robert Lalonde, Bénédicte Décary, Dominique Quesnel, Réjean Lefrançois, Reda Guerenik et Catherine Renaud, dans un contexte où il est aussi question de toxicomanie, de maladie mentale et de parentalité dysfonctionnelle.

On devait diffuser la série à l’automne, mais il y avait cette envie de rendre hommage à une génération dramatiquement malmenée. Imaginez : la dernière journée de tournage a eu lieu le 15 mars, la veille du confinement. Avant que tout s’écroule.

Apocalypse Meow

C’était deux jours, par ailleurs, avant que soit lancé le tournage du long métrage Apocalypse Meow, du réalisateur et scénariste québécois Marc André Lavoie. Avant même qu’il soit tourné, le film avait été sélectionné en vue du Festival international du film de Schlingel pour les jeunes publics.

Dans ce film d’aventure destiné à la famille, Irlande Côté tiendra le rôle de Mimi qui, à la veille d’une tempête, met tout en œuvre pour retrouver son chat perdu, avec l’aide de sa sœur et de leurs deux amis.

Boulevard 132

La jeune comédienne a également été pressentie pour tenir le rôle principal dans Boulevard 132, un court-métrage de Nellie Carrier dont le scénario lui a valu de remporter le Prix de la SODEC (une bourse de 100 000 $) au terme du concours Cours écrire ton court. Irlande y tiendra le rôle de Josette, une petite fille de huit ans qui décide de faire sa vie et qui tissera des liens avec Michèle, une camionneuse de 60 ans. Toute l’histoire est racontée à hauteur d’enfant.

Dounia

Enfin, Irlande prêtera sa voix au personnage de Rosalie dans la série Dounia, qui sera présentée l’automne prochain, à Télé-Québec, et qui raconte l’histoire d’une petite fille et de ses grands-parents, qui doivent partir en quête d’une nouvelle terre d’accueil lorsque la guerre éclate dans leur pays. La série explore les thèmes de l’identité, de la résilience et du vivre-ensemble.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top