- PUBLICITÉ -

Ralph et Vanellope doivent quitter l’univers des jeux d’arcade pour s’aventurer dans le monde sans limite d’Internet.

Ralph brise l’Internet: de l’univers des jeux d’arcade au monde Internet

Lisez la critique de Sébastien Trottier sur un film qui vient de prendre l’affiche dans les salles de cinéma. Cette semaine: Ralph brise l’Internet.

Tout va bien pour Ralph et Vanellope, effectuant leurs routines quotidiennes. Mais lorsque le volant du jeu Sugar Rush se brise, ils décident de se rendre sur Internet, afin de se procurer l’unique exemplaire disponible. Ce monde inconnu est différent de ce qu’ils connaissent. La demoiselle est emballée par les diverses possibilités, alors que son ami casseur de briques angoisse. Grâce à l’aide de certains habitants, ils devront faire vite, avant que l’objet convoité ne soit vendu à un autre acheteur.

Un lieu coloré et gigantesque

Ayant travaillé conjointement sur les scénarios de Les mondes de Ralph et Zootopia, la manière dont les réalisateurs Phil Johnston et Rich Moore représentent la Toile est géniale. Pour les enfants, c’est un lieu coloré et gigantesque, où tout va à la vitesse de l’éclair. Les parents s’amuseront à y déceler les centaines d’entreprises connues (gros coup de pub) et l’illustration d’une multitude d’éléments, tels que la popularité éphémère des usagers, le «Dark Web», les virus, les fenêtres de publicité et les applications servant à les bloquer.

Évidemment, les propriétés intellectuelles de Disney sont utilisées au cours d’un segment précis. Star Wars, Marvel et l’ensemble des princesses raviront toute la famille. Ces dernières ont une attitude détendue, et un style vestimentaire décontractée, du jamais vu auparavant.

Le récit mise beaucoup sur l’amitié du duo, un thème au cœur de plusieurs productions du studio. Les dirigeants auraient dû exploiter davantage l’environnement, et ainsi combler de petites longueurs.

Dans la version française québécoise, les deux vedettes animées ont de nouveau la voix de Philippe Laprise et Catherine Brunet. Benoît Brière interprète JeSaisTout sous les traits d’un engin de recherche rigolo.

Le générique présente une scène complète qu’on avait entrevue durant une bande-annonce, alors, restez assis sur votre siège jusqu’à la toute fin!

La semaine prochaine, il sera question du film Creed 2.

D’ici là, découvrez le site [http://cine-techno.com] afin de consulter les critiques et l’actualité DVD et Blu-ray.

Ma note: 7,5/10

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top