- PUBLICITÉ -
Choc des générations à La Conclusion

Selon Yves Trudel, «avoir soixante ans, c’est en fait juste avoir vingt ans pour la troisième fois». L’auteur et comédien pose en compagnie de celui qui lui donne la réplique, Hugo Giroux.

Choc des générations à La Conclusion

Théâtre de proximité à Sainte-Anne-des-Plaines

Table champêtre située à Sainte-Anne-des-Plaines, La Conclusion, de concert avec Molto Communications, présente, depuis le 10 juillet dernier, la pièce de théâtre intitulée La Soixantaine.

Écrite par Yves Trudel, la pièce met en scène, outre son auteur, un autre comédien, Hugo Giroux. Le temps d’une soirée, les deux comédiens incarnent deux hommes qui travaillent pour la même entreprise. Le point départ? Le 60e anniversaire de l’un et toutes les réflexions qui viennent avec. Deux hommes, deux réalités et surtout deux générations (le second a 36 ans), mais pourtant un même objectif de vie: l’amour, celui donné trop souvent à la va-vite à des femmes aujourd’hui oubliées et l’amour absolu. Celui qui ne se partage qu’avec une seule femme.

Au menu, des réflexions tantôt cocasses, tantôt empreintes de profondeur, souvent émouvantes. Quand l’un s’inquiète de savoir si son équipe de hockey fera ou non les séries, l’autre s’émeut devant la beauté du visage d’une femme. Reste que l’on se situe du côté du trentenaire ou du sexagénaire, entre les deux hommes, une question demeurera en suspens: parle-t-on du courage d’aimer ou de la faiblesse d’aimer? À chacun de trouver sa réponse.

Théâtre de proximité

La formule proposée ici par La Conclusion (théâtre de proximité) se distingue, certes, par son approche conviviale, mais aussi par sa grande simplicité.

D’entrée de jeu, les comédiens sont invités à partager les plateaux de petites bouchées avec la trentaine de convives. Suivent ensuite le repas principal et la présentation de la pièce, alors qu’un coin de la salle à manger, sans que les gens n’aient à quitter leur chaise, s’illumine soudainement pour prendre les allures d’une scène. C’est là, à quelques mètres à peine des tables, que les comédiens s’exécuteront avant de venir prendre le dessert en compagnie de tous.

Il reste encore deux représentations, soit les 7 et 8 août. Deux supplémentaires, soit les 11 et 26 septembre, viennent également d’être ajoutées au calendrier. Le coût du billet est de 60 $ par personne et comprend le souper, le théâtre, les taxes et le service. Apportez votre vin. Pour réservation, composez le 450-478-2598 ou visitez le site Web de la table champêtre, au [www.laconclusion.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top