- PUBLICITÉ -
Charlem est de retour

Charlem Lepeintre propose l’exposition Le Jardin imaginaire, à Rosemère dès le 19 mai.

Charlem est de retour

(C.A.) De retour après 60 jours de tournages entre le Yukon et Terre Neuve afin d’animer la série télévisée «Les Grands Sentiers», Charlem Lepeintre a passé l’hiver à explorer l'immensité de la nature du Canada pour nous ramener des impressions fraîches de paysages lumineux, sauvages et nourriciers. L’artiste présentera, dès le 19 mai à la Maison Hamilton de Rosemère, un corpus de photos et des extraits vidéos pour partager cette aventure.
 

Ce rendez-vous, qu’il a intitulé Le Jardin imaginaire, sera une exposition «débordante de surprises, de collections variées et d’icônes fortifiants pour l’esprit», promet l’artiste.

«Le Jardin Imaginaire nous propose un regard approfondi sur cet habitat qu’est l’imaginaire, un moment pour célébrer l’abondance d’images qui façonnent notre monde invisible. C’est aussi le fruit d’une expression bien sentie, couronnant les dix ans d’exposition printanière», ajoute Charlem Lepeintre.

Sa mère comme artiste invitée

Comme artiste invitée, Lepeintre fera découvrir les créations de sa mère, une sélection d’oeuvres «imprégnées de sensibilité et de fraicheur», dit-il, intitulée «La couleur des mots».

Dans cette exposition en duo avec son fils, Diane Emery dit Coderre vous convie à un voyage dans la couleur et la poésie.

«À travers ces deux médiums, soutient Charlem Lepeintre, elle nous livre un peu de son espace intime. En maintenant fluide le pas de deux entre l’ombre et la lumière, elle révèle les multiples nuances d’un regard sensible à une poésie qui la porte».

L’exposition aura lieu à la Maison Hamilton, au 106 rue Grande Côte à Rosemère, du 19 au 23 mai 2016,. Le vernissage se détiendra le jeudi 19 mai de 18 heures à 23 heures en compagnie de DJ Jay Dee.

«Venez accompagné. Partagez cette effervescence !», conclut l’artiste.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top