- PUBLICITÉ -
Cégeps en spectacle: l’irrésistible appel de la scène

Ils promettent de vous en mettre plein la vue et les oreilles : ce sont les artistes participants à la finale locale de Cégeps en spectacles

Cégeps en spectacle: l’irrésistible appel de la scène

L’évènement en lui-même saurait se passer de présentation, ce qui serait néanmoins injuste à l’égard de ceux et celles qui s’y mouilleront cette année. Une soixantaine d’institutions collégiales tiendront bientôt la leur, et c’est le samedi 15 février qu’un public toujours enthousiaste applaudira les gagnants de la 32e finale locale de Cégeps en spectacle, à Lionel-Groulx.

À l’échelle du Québec, il s’agira de la 35e édition d’un évènement qui fait la promotion des arts de la scène et des métiers qui s’y rattachent (de la langue française, aussi), et qui se déroulera cette fois sous le thème T’as ça dans l’sang.

À Lionel-Groulx, ils étaient plusieurs à y croire, mais puisqu’il s’agit d’un concours, des auditions tenues en octobre ont d’abord permis de sélectionner dix numéros qui seront présentés sur la scène du Théâtre Lionel-Groulx, samedi prochain.

Ainsi, Marianne Bruneau, Jade Hang-Si-Lan, Yan Collin, Juste-Cheney Guipi-Bopala et Jolène Jasmin-Larocque proposeront un numéro de danse hip-hop, première composante d’une carte variée qui nous amènera également l’humoriste Dolviran Mpassi Mpzandou, le slammiste Maxim David et les conteurs Samuel et Félix Sabourin.

La musique occupant toujours un large pan de la compétition, il vous sera également donné d’entendre Marina Pilote-Flores et Félix Lahaye, qui se produiront en duo pour faire entendre leurs compositions. C’est ce que fera également Geneviève Roberge-Bouchard en s’accompagnant au piano. Étienne Pilon, pour sa part, a puisé dans l’univers de Broadway dans le but avoué d’enjôler la foule.

Par ailleurs, David Pauzé proposera trois de ses compositions, alors que le guitariste Abel Mhedhbi interprétera lui aussi des œuvres de son cru. Il faudra enfin relever légèrement la tête pour apprécier la performance de Maëlly Rompré-Pépin, une artiste du cirque qui présentera un numéro de cerceau aérien.

Les animateurs Félix Antoine Buisson, Audrey Anney Paquin-Pellerin et Bastien Giguère (qu’on peut apercevoir sur la première page de ce journal) feront le pont entre chacun de ces numéros qui seront soutenus, au besoin, par l’orchestre maison composé de sept musiciens évoluant sous la direction de Léa Boudreau.

Le jury, composé exclusivement d’anciens étudiants de Lionel-Groulx, soit Benoit Archambault (du groupe Mes Aïeux), Marc Béland (comédien, danseur et metteur en scène), Léane Labrèche-Dor (comédienne), Simon Boulerice (comédien, danseur, écrivain, metteur en scène) et Isabelle Guérard (comédienne), aura pour tâche de choisir un numéro gagnant et de le propulser, par le fait même, vers la finale régionale qui aura lieu le 15 mars, à l’École nationale d’aérotechnique de Saint-Hubert.

Cinq finales régionales seront ainsi présentées en vue de la finale nationale qui se tiendra le 26 avril, au Cégep régional de Lanaudière, à Joliette.

Notez que, pour assister à la finale locale de Lionel-Groulx, il vous en coûtera 7,50 $, une obligation dont vous devrez vous acquitter à la porte, tout juste avant le spectacle qui débutera à 19 h 30.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top