- PUBLICITÉ -

Rachid Taha: Je suis africain (Believe Recordings)

Marc Déry: Atterrissage (Audiogram)
Alex Henry Foster: Windows in the Sky (Hopeful Tragedy Records / Sony Music Canada)

Le mur du son: Rachid Taha – Marc Déry – Michel Lalonde – Alex Henry Foster

Découvrez de nouvelles sorties musicales. Cette semaine: Rachid Taha, Marc Déry, Michel Lalonde et Alex Henry Foster.

Rachid Taha

Je suis africain

Believe Recordings

[www.facebook.com/RachidTahaofficiel]

Décédé le 12 septembre 2018, il y a donc déjà un peu plus d’un an, d’une crise cardiaque à l’âge de 59 ans, Rachid Taha n’aura pas quitté ce monde sans laisser à ses fans un ultime album de chansons originales. Enregistré avant ce subit décès, ce 11e album solo en carrière du Franco-Algérien est l’occasion de découvrir 11 nouvelles pièces, conçues avec la complicité de Toma Feterman, un chanteur et multi-instrumentiste âgé de 40 ans, pilier des groupes La Caravane Passe et Soviet Suprem. C’est lui qui a composé les chansons et réalisé l’album. Comme toujours, c’est la diversité musicale de l’album qui retient l’attention; Rachid Taha ayant toujours su manier et marier les genres musicaux de son pays d’origine, bien sûr, mais aussi avec ingéniosité et énergie. Vraiment, un bel album qui nous fait surtout regretter encore plus ce départ précipité vers l’au-delà…

 

Marc Déry

Atterrissage

Audiogram

[www.marcdery.ca]

L’ancien du groupe Zébulon n’est certes pas le plus prolifique des auteurs-compositeurs-interprètes québécois. Mais chaque fois que celui-ci sort un nouvel album, personne ne reste indifférent. C’est encore le cas avec ce cinquième album solo en carrière pour Marc Déry, un premier depuis mai 2011 et un troisième en 14 ans… Celui qui a célébré ses 20 ans de carrière solo lors d’un spectacle extérieur présenté en juin dernier dans le cadre des Francos de Montréal propose sur ce nouvel opus 13 pièces; certaines plus rythmées, comme Miss Météo, premier extrait, et la chanson-titre Atterrissage, à saveur «Beatlesque». Mais il s’en trouve aussi des planantes avec plein de collages sonores et vocaux inventifs comme seul Déry sait si bien le faire. Et on reconnaîtra, sur la pièce Pollen, la voix de son ami Florent Vollant. Un album à écouter plus d’une fois, les oreilles tout ouvertes, pour mieux en apprécier les subtilités.

 

Michel Lalonde

Comme un engin

Full Stéréo

[http://www.michellalonde.ca/fr]

 Membre fondateur, avec son frère Marc, du légendaire groupe Garolou qui a connu ses heures de gloire dans le milieu des années 1970 et 1980, l’auteur-compositeur-interprète franco-ontarien Michel Lalonde est de retour sous les projecteurs, lui qui proposera, dès le 11 octobre, un nouvel album. Il s’agit d’un troisième album solo pour Michel Lalonde, et le premier à paraître depuis 2011. Le nouvel opus regroupe cette fois 10 pièces, teintées de folk-rock, de country, de cajun et de sonorités Americana, qui se veulent des réflexions sur l’amour, l’amitié, l’environnement, la planète et autres sujets sur la vie. On pourra voir Michel Lalonde présenter l’essentiel de cet album sur scène le 21 novembre à Montréal au Ministère.

 

Alex Henry Foster

Windows in the Sky

Hopeful Tragedy Records / Sony Music Canada

[http://alexhenryfoster.com/fr]

Sorti en novembre 2018, le premier album solo d’Alex Henry Foster, chanteur et parolier du groupe Your Favorite Enemies, s’est rapidement frayé un chemin au sommet des palmarès canadiens, s’écoulant à plus de 15 000 copies et demeurant au Top 200 Billboard canadien durant 10 semaines consécutives. Le voilà maintenant en nomination au prochain Gala de l’ADISQ dans la catégorie «Album de l’année – Anglophone». Écrit à la suite du décès de son père, Foster explore sur cet album la nature de l’absence de foi, de l’affliction et de la solitude, tout en essayant de trouver l’espoir dans le bouleversement et la confusion qu’amène le deuil. Après un concert à guichets fermés au Club Soda dans le cadre du récent Festival international de jazz de Montréal, l’été dernier, Alex Henry Foster sera incidemment en supplémentaire le 30 novembre prochain à L’Astral, à Montréal. Certes, un nouvel auteur-compositeur-interprète à découvrir sans tarder!

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top