- PUBLICITÉ -

Matiu : Petikat (117 Records)

Marmelade Radio: Confettis et copeaux de bois (Indépendant)
John Jorgenson / The Lost Fingers:Worldwide Christmas (L-A be)

Le mur du son: Matiu – Marmelade Radio – The Lost Fingers

Découvrez de nouvelles sorties musicales. Cette semaine: Matiu, Marmelade Radio et The Lost Fingers.

Matiu

Petikat

117 Records

[http://matiu.ca]

 

Originaire de la Côte-Nord, et plus précisément de la communauté innue de Mani-utenam, l’auteur-compositeur-interprète Matiu s’est fait connaître au printemps 2017 avec un EP éponyme. Après avoir présenté ses chansons et avoir remporté le prix «Artiste de la relève» dans le cadre de la deuxième édition du Gala de musique autochtone Teweikan, au mois d’octobre 2017, le voici, un peu plus d’un an plus tard, avec son tout premier album! Celui qui qualifie sa musique de «folk bipolaire» nous offre ici 11 chansons, interprétées d’une voix rauque en français, en anglais et en innu. Accompagné de nombreux musiciens, il propose surtout avec fougue un mélange de sons qui n’a rien de vraiment traditionnel, oscillant entre le rock, le folk, le country et la ballade.

 

Marmelade Radio

Confettis et copeaux de bois

Indépendant

[www.facebook.com/Marmelade-radio-165218774147363/]

 

Il y a une douzaine d’années, le parolier et chanteur Mathieu Cloutier (Lucie Love) ainsi que le multi-instrumentiste Maxence Simard composaient sans but précis, autour d’une bière, sans savoir qu’ils étaient à construire les bases d’un groupe. Voici donc que le tout résulte maintenant en la sortie d’un mini-album, et que le groupe Marmelade Radio lancera ce samedi 1er décembre, à 20 h 30, à la Casa del Popolo, à Montréal. Outre le premier extrait, Les Cendriers, dévoilé il y a quelques semaines, le mini-album, réalisé par Vincent Blain, du Studio Madame Wood, en compte cinq autres. Rempli d’intensité, le groupe y va de mélodies accrocheuses et de rythmes syncopés, n’hésitant surtout pas à explorer des sentiers loin de la pop formatée.

 

John Jorgenson / The Lost Fingers

Worldwide Christmas

L-A be

[www.thelostfingers.com]

 

Après avoir lancé Christmas Caravan en 2016 et Coconut Christmas en 2017, la formation The Lost Fingers récidive avec un troisième album de Noël, enregistré celui-là avec le réputé multi-instrumentiste et réalisateur John Jorgenson. Ce dernier joue également de la mandoline, du mandocello, du Dobro, du pedal steel et du piano, et même de la contrebasse, de la clarinette, du basson et du saxophone! Ainsi fort bien accompagné, le quatuor composé de Byron Mikaloff (guitares), François Rioux (guitares), Alex Morissette (contrebasse) et Valérie Amyot (vocalises) nous font entendre cette fois 13 classiques de Noël revus et corrigés de façon instrumentale à la sauce, bien sûr, The Lost Fingers!

Array
- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top