- PUBLICITÉ -
Erik Truffaz – Michel Cusson

Erik Truffaz Quartet: Doni Doni –  Michel Cusson: Solo

Erik Truffaz – Michel Cusson

Erik Truffaz Quartet: Doni Doni (Parlophone) – [www.eriktruffaz.com] – Révélé en 1998, avec la sortie de l’album The Dawn, le trompettiste français Erik Truffaz, né en Suisse en 1960, est vite devenu un incontournable de la scène du jazz, et cela, sur le plan international. Il compte presque une vingtaine d’albums à son actif, dont le plus récent qui sort quatre ans après El Tiempo de la Revolución. Si le bassiste Marcello Giuliani, membre fondateur du groupe en 1997, et le claviériste Patrick Muller sont toujours de la partie, c’est un nouveau batteur, nommé Arthur Hnatek, qui prend dorénavant la relève de Marc Erbetta. Ce changement apporte un nouveau souffle à la formation qui a choisi, cette fois, de s’inspirer des sonorités africaines. À cet effet, il a invité la chanteuse malienne Rokia Traoré à prêter sa voix sur quatre titres. On retrouve aussi, parmi les invités, le rappeur français Oxmo Puccino, natif du Mali et ami de Truffaz, qui lui prête sa voix sur la dernière pièce de l’album, Le complément du verbe. Si Truffaz a toujours cherché à être accessible, il n’en demeure pas moins que lui et les membres s’amusent toujours à explorer de nouveaux territoires musicaux, comme en fait à nouveau foi cet album. Ajoutons à cela le jeu feutré de Truffaz à la trompette toujours aussi impeccable, et voilà déjà un premier coup de cœur en début d’année 2016!

Michel Cusson: Solo (Melodika) – [www.michelcusson.com] – Connu comme l’un des membres du groupe de jazz québécois Uzeb, Michel Cusson a aussi composé les trames sonores de douzaines de films, séries télé, et mégaspectacles, en utilisant toutes sortes de formations, en passant du petit groupe jusqu’aux orchestres de plus de 100 musiciens. Après une absence de six ans sur disque, c’est en solo que le guitariste Michel Cusson nous revient. Celui-ci nous propose sur ce nouvel album neuf pièces instrumentales qui ont la particularité de puiser leur inspiration sur des photographies qu’une femme avait jetées à la mer, mais que Michel Cusson avait décidé de récupérer. Quelques années passent, celui-ci décide de jeter un coup d’œil à ces fameuses photographies. Un nouveau projet musical voit alors le jour. À travers des photographies, il propose un voyage musical aux sonorités planantes et atmosphériques, avec des gammes parfois arabisantes, jazz ou plus world. Et qui plus est, c’est Michel Cusson qui a créé tous les sons de l’album avec sa guitare, sans autre instrument. Fort intéressant!

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top