- PUBLICITÉ -
BumRush et Emmanuel Auger primés à Los Angeles

Le comédien Emmanuel Auger souhaite que son prix relance la diffusion du film BumRush.

BumRush et Emmanuel Auger primés à Los Angeles

Un film de Michel Jetté est toujours quelque chose de très particulier et le comédien Emmanuel Auger a défendu plus d'un premier rôle, dans tous les sens du terme, avec ce cinéaste indépendant. Or, l'un et l'autre viennent de recevoir l'estime qui, peut-être, ne leur avait pas encore été pleinement rendue.

C’est que le film BumRush, dans lequel Emmanuel tient le rôle du Kid, vient de recevoir la Mention honorable au New Wave International Film Festival de Los Angeles, alors que le grand Manu y décrochait le Prix du Meilleur acteur.

Par ailleurs, le Filionois a été nominé comme Meilleur acteur aux Maverick Movie Awards, qui récompensent les meilleurs films indépendants, tous pays confondus.

Il faut savoir que notre invité est fasciné par la scène, la danse et le jeu, depuis une participation à Top Jeunesse, alors animée par Roch Voisine, et qu’il est ensuite passé par le programme Théâtre – Interprétation du réputé collège Lionel-Groulx.

Mais rien n’a jamais été facile pour le jeune père, qui a dû se faire éducateur pendant six ans. C’était avant qu’il devienne Le Truck Petel, dans Lance et compte, de même que le personnage central de Claude Levasseur, dans Histoire de Pen, toujours avec Michel Jetté.

À cela il faut ajouter une quinzaine de rôles secondaires, surtout à la télévision, mais aussi au cinéma, et il campe présentement le rôle d’un prêteur sur gages dans le film La Run, qui avait été en nomination au dernier Festival des films du monde de Montréal.

Quand on essaie de peser sur le bouton de l’orgueil, le comédien se dit heureux d’être le premier Québécois à remporter un prix à ce concours, mais c’est surtout de la deuxième vie que cette reconnaissance pourrait apporter à BumRush, sur Illico, dont il était heureux.

Et Emmanuel détourne aussitôt l’attention pour la porter sur Jeffrey Lamirande, qui a aussi été en nomination pour les incroyables bagarres alors qu’il agissait comme coordonnateur des cascades.

Or, si vous avez vu ce qu’est un véritable BumRush, dans ce film pour lequel l’expression coup de poing n’est pas suffisante, vous aurez compris que Lamirande et les effets spéciaux de Guillaume Murray ont été déterminants, surtout pour un film indépendant tourné avec un budget de quelque 50 000 $.

Rappelons que BumRush a été tourné avec seulement quelques comédiens professionnels et que Jetté a recruté la plupart de ses acteurs dans le milieu qu’il voulait dépeindre. Certains, comme le regretté Bad News Brown (Loose Canon), s’y sont vraiment démarqués.

Il en résulte un film très évocateur, dont les défauts ne pourraient être gommés sans y perdre une certaine vérité. On peut comprendre que les Américains aient été impressionnés par un film ultraviolent, mais d’un réalisme qui fait des films hollywoodiens de ridicules pastiches du milieu criminel.

Pour mesurer l’importance, la promotion et la diffusion du cinéma indépendant au Québec, il faudra voir la réaction des médias à cette importante reconnaissance.

N’y allez pas si la violence vous empêche de dormir, sinon nous ne saurions trop vous inciter à passer sur Illico pour voir ce film vérité sur les gangs de rue et le précaire équilibre entre la survie et la mort, dans les bars d’un centre-ville.

L’Autiste Show à Blainville

L’Autiste Show que le comédien Emmanuel Auger promeut depuis maintenant dix ans, afin de venir en aide financièrement à sa sœur Maude, dont la fille, Ellie-Anne, est autiste, se donnera à l’aréna de Blainville pour son 10e anniversaire, le samedi 2 juin prochain.

Ce sera donc à l’aréna et Mario Lirette en assumera encore une fois l’animation pour présenter les Martin Deschamps en musique, les Denis Drolet en humour, aussi Hugo Lapointe, Breen Lebœuf, David Jalbert et la bande des Vilains Pingouins, lesquels en sont depuis les tout débuts.

Par ailleurs, le souper-spectacle et la soirée Poker Texas Hold’em seront tenus le dimanche 6 mai, à La Ripaille, au 50, boulevard Industriel, à Repentigny, avec de 20 à 30 artistes présents sur place. Pour renseignements, veuillez composer le 514-424-8048.

Les fonds amassés seront partagés entre Ellie-Anne et Action Autisme, ainsi que Société de l’autisme des Laurentides.

Nous vous reviendrons bien évidemment avec la carte complète du spectacle, dès qu’elle sera définitivement constituée.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top