- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

Le tour des géants

Le Tour de France est sans aucun doute l’un des évènements sportifs les plus démesurés et insensés. En plus des milliers de kilomètres que doivent parcourir les cyclistes, souvent dans conditions inhumaines, le Tour de France rejoint aujourd’hui des centaines de millions de téléspectateurs dans plus de 150 pays. Cette année, le Tour de France en était à sa 96e édition. Depuis ses débuts, ce sont plus de 4 000 cyclistes qui y ont pris part, contribuant du coup à faire de cet évènement un monument, une institution.

Invité à scénariser et à illustrer l’un de ces Tours de France, Nicolas Debon a choisi l’édition de… 1910, la toute première à se dérouler en haute montagne. En tout, 4 735 km et 15 étapes se dressaient devant les 110 cyclistes à prendre le départ, dont notamment les Faber, Lapize et Garrigou. À peine 41 vont réussir à rallier Paris en toute fin de course. C’est sans compter qu’en 1910, les athlètes étaient laissés à eux-mêmes puisqu’il n’y avait que deux équipes en lice, regroupant tout au plus une vingtaine de cyclistes! Aussi, fait à noter, ce Tour 1910 se disputait aux points…

C’est ce Tour de France de 1910 que raconte avec brio l’illustrateur Nicolas Debon dans Le tour des géants (Dargaud), que prendront plaisir à lire les amateurs de cyclisme, mais aussi ceux et celles qui ne sont pas des passionnés du Tour de France. Tous apprécieront vivre, étape par étape, l’incroyable périple qu’ont vécu, contre vents et marées, ces valeureux hommes qui, presque tous, arboraient la moustache à cette époque. Et, surtout, c’est bien raconté et c’est bien illustré! Bravo à Debon!

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top