- PUBLICITÉ -
Jérôme K. Jérôme Bloche

Jérôme K. Jérôme Bloche: Déni de fuite (Dupuis, collection Repérages).

Jérôme K. Jérôme Bloche

Il y a déjà 24 ans, le jeune détective Jérôme K. Jérôme Bloche (nom inspiré de celui de l'écrivain anglais Jerome K. Jerome et de celui du peintre néerlandais Jérôme Bosch) menait sa toute première enquête en tentant de démasquer une ombre emplumée tirant des fléchettes empoisonnées. Depuis, le jeune détective parisien, qui n’a pas vieilli d’une toute petite ride, a mené 19 enquêtes racontées dans 20 albums (la dernière enquête étant étalée sur deux albums) de cette série toujours aussi sympathique.

Cette fois, l’ami Jérôme doit reconstituer le fil des évènements d’un accident qui a conduit un de ses voisins à l’hôpital. Le point de départ de cette nouvelle enquête est sa petite voisine de 3 ans qu’il retrouve, tôt le matin, en pyjama sur un palier de l’immeuble qu’il habite, à la recherche de son papa. De fil en aiguille, Jérôme va découvrir que le papa a été, en allant chercher du lait, renversé par un chauffard ayant pris la fuite. Le papa, lui, se retrouve dans un coma artificiel à l’hôpital. Bien évidemment, notre détective préféré va tenter de reconstituer progressivement le cours des évènements.

Si ce 21e album des aventures de Jérôme K. Jérôme Bloche, intitulé Déni de fuite (Dupuis, collection Repérages) et signé Dodier, n’a rien pour surprendre les habitués de la série, la formule restant sensiblement d’un titre à l’autre, il a le mérite d’être tout aussi intéressant et prenant que les précédents. Avec son côté humain et charmant, et même léger par moment, cette série s’avère toujours, 24 ans plus tard, un «must»! Site officiel de la série: www.jeromekjeromebloche.com .

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top