- PUBLICITÉ -
Macguffin Et Alan Smithee Picassa

MacGuffin et Alan Smithee: Mission Expo 67 (Perro Éditeur)

Bulles à lire: MacGuffin et Alan Smithee

C’était, l’an dernier, le 50e anniversaire de l’Exposition universelle de Montréal, que l’on a appelée communément «l’Expo 67» , et l’événement a, bien sûr, été souligné comme il se doit, et de toutes les façons qui soient. Ne manquait qu’une bande dessinée pour boucler la boucle! La voici donc, Mission Expo 67, une bd toute québécoise!

Ce sont le scénariste Michel Viau et le dessinateur Ghyslain Duguay qui sont aux commandes de ce qui s’annonce être une nouvelle série en devenir.

Le premier est connu pour travailler dans le domaine de l’édition. Il a notamment été directeur d’une collection de bandes dessinées, et est l’auteur de l’ouvrage de référence BDQ, qui répertorie les publications de BD québécoise des origines à l’an 2000.

Pour ce qui est de Ghyslain Duguay, originaire de Sept-Îles, celui-ci a notamment à son palmarès deux titres parus en 2010 et 2011 dans la série Lionel et Nooga (Éditions Les 400 coups), qu’il a signés avec le concours des scénaristes André Goulet et Michel Vaillancourt. Certaines de ses illustrations ont aussi été publiées dans le magazine Safarir, en 1993-1994.

Deux agents très spéciaux

Pour cette nouvelle série de bande dessinée appelée MacGuffin et Alan Smithee, qui parait chez Perro Éditeur, collection «Perro BD» , les deux auters mettent en scène deux agents très spéciaux œuvrant au sein de la S6 (Section spéciale de sécurité et des services secrets supranationaux), une organisation secrète veillant au maintien de l’équilibre mondial.

Après avoir mené à bien une mission sur un îlot volcanique en Polynésie française, les deux agents doivent récupérer, avant d’autres nations malveillantes, les plans d’une bombe au neptunium mise au point par un pacifiste. Celui-ci veut profiter de l’Expo 67 pour frapper un grand coup. Voilà pour les détails de la mission.

Les deux auteurs nous livrent ici un bon récit, avec plein de clins d’œil, à commencer par les agents MacGuffin et Alan Smithee, qui se voulaient au départ une caricature de Brigitte Bardot et de Lino Ventura, ou encore, l’apparition surprise d’un certain clown appelé Paillasson. Si la reconstitution de l’Expo 67 s’avère exacte, il s’agit avant tout, ne l’oublions pas, d’un récit de fiction, rempli d’action et d’humour, fort agréable à lire.

Notons, enfin, qu’un deuxième titre de cette série est déjà en cours de préparation. D’ici là, il est possible de suivre les deux agents sur la page [www.facebook.com/MacGuffinAlanSmithee] qui leur est consacrée.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top