- PUBLICITÉ -

Les aventures de Blake et Mortimer: La vallée des immortels (Éditions Blake et Mortimer).

Bulles à lire: Blake et Mortimer – Champignac

On le sait maintenant, Blake et Mortimer ne sont pas morts lorsque leur créateur, Edgar P. Jacobs, est décédé au mois de février 1987. Au contraire! En une trentaine d’années, différents scénaristes et dessinateurs ont poursuivi la série, avec 11 nouvelles aventures. La plus récente, en deux tomes, a pour titre La vallée des immortels (Éditions Blake et Mortimer) et son intrigue commence peu de temps après la fin des événements qui se trouvent dans Le secret de l'Espadon, toute première aventure du célèbre duo britannique.

Dix-neuvième aventure du colonel Francis Blake et du professeur Philip Mortimer, dans ce nouveau récit Blake est chargé, au lendemain de la fin de la Troisième Guerre mondiale, d’organiser la défense de la colonie britannique de Hong Kong face aux menaces qui planent sur la région.

De son côté, à Londres, le professeur Philip Mortimer est amené à s’intéresser de près à une curiosité archéologique chinoise suscitant appétits et convoitises. Au même moment, le perfide colonel Olrik profite du chaos ambiant pour monnayer ses services auprès du général Xi-Li afin d’assouvir sa soif de vengeance…

Ce 25e album de la série est à nouveau scénarisé par Yves Sente pour qui il s’agit d’une septième aventure à ce chapitre. Il connaît donc fort bien l’univers jacobsien et y saupoudre avec brio quelques-uns des ingrédients qui ont assuré la renommée de la saga d’Edgar P. Jacobs.

Pour la troisième fois, c’est un duo qui voit aux dessins. Celui-ci est cette fois constitué de Teun Berserik et Peter van Dongen, deux dessinateurs nés aux Pays-Bas. Chacun a incidemment dessiné ses pages, soit 27 pour chacun d’entre eux.

La grande aventure est donc au rendez-vous dans la première partie de ce diptyque et devrait ravir les amateurs de la série. En fait, selon Yves Sente, «les lecteurs les plus exigeants devraient être satisfaits». Rien de moins!

Champignac

Il y a une vie hors de la série Spirou et Fantasio… Et elle peut être fort intéressante. Après Zorglub, c’est en effet au tour du comte de Champignac d’avoir droit à sa propre série avec la parution de l’album Enigma (Dupuis).

Alors que la Deuxième Guerre mondiale bat son plein, le jeune jeune scientifique spécialiste des champignons devra, avec d’autres spécialistes, dont la jolie Miss MacKenzie, tenter de décrypter les messages au code inviolable envoyés par les Allemands avec la machine Enigma…

Array
- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top