- PUBLICITÉ -
Blainville en Fête: une grande foule pour Les Trois Accords

Les Trois Accords représentaient l’attraction principale de la 27e édition de Blainville en fête.

Blainville en Fête: une grande foule pour Les Trois Accords

Pour la 27e édition de Blainville en fête, ce sont quatre jours de festivités qui ont eu lieu. De nombreuses activités et plusieurs spectacles se sont déroulés, du 15 au 18 août derniers, avec les Trois Accords en tête d’affiche, le samedi, et le traditionnel feu d’artifice, un rendez-vous estival qui a su attirer un bon nombre de familles et de visiteurs.

Cette année, Blainville en Fête invitait la population à venir entendre, dès le jeudi, le spectacle Elles chantent Cabrel avec Marie-Chantal Toupin, Mélanie Renaud et Ariane Brunet, une soirée qui a aussi permis à la gagnante de Blainville en chanson, Émilie Mailhot, de venir sur scène interpréter une chanson avec les artistes.

Le vendredi soir, on proposait le spectacle The New Cities, et le dimanche, un dîner pour les nouveaux résidents. Cependant, c’est le samedi que les festivités ont véritablement pris place dans le parc Maurice-Tessier. C’est en effet sous un ciel radieux que, dès 10 h, les enfants ont pu profiter du site avec les différentes installations.

Il y avait, entre autres, des jeux gonflables, dont un immense crocodile par la gueule duquel les enfants entraient pour trouver différentes structures de jeux. Le site donnait aussi accès à la zone du challenge plein air WIXX, à une piste d’hébertisme avec une Tyrolienne fort populaire chez les plus grands.

De longues files d’attente devant toutes les attractions démontraient la popularité de l’évènement. Des reptiles et des perroquets pouvaient être touchés, du maquillage et un parc aquatique avec de petits bateaux faisaient le bonheur des tout-petits en plus du spectacle de Toc, toc, toc, avec ses deux représentations.

En soirée, les visiteurs ont pu entendre les trois gagnants de Blainville en chanson. Émilie Mailhot, Arielle Prud’homme et Kathryn Carrier ont offert une belle performance sur scène.

Le maire François Cantin a ensuite pris la parole pour souligner le travail accompli afin de mettre sur pied les festivités entourant l’édition 2013 de Blainville en Fête: «C’est ma dernière fois ici. Je suis très heureux d’avoir été parmi vous. Je serai toujours un Blainvillois.», a-t-il ajouté.

La foule s’est doucement densifiée pendant la soirée pour venir entendre Les Trois Accords. Ces derniers ont donné un bon spectacle en interprétant près de vingt chansons pigées parmi leurs succès et leur dernier album J’aime ta grand-mère. C’est d’ailleurs avec la chanson du même titre qu’ils ont clôturé la soirée devant un public friand de leur musique.

Le groupe a interagi avec la foule à plusieurs reprises pour les faire chanter avec lui. Plusieurs de leurs succès ont ainsi déboulés, qu’il s’agisse de Bamboula, avec laquelle ils ont commencé, Elle s’appelait Serge, Saskatchewan, Hawaiienne ou Tout nu sur la plage. Ce fut donc un spectacle qui a célébré l’absurde des chansons qui font le succès des Trois Accords.

La soirée s’est terminée par un magnifique feu d’artifice d’une vingtaine de minutes sur le thème Le monde ne suffit pas, relatant les 50 ans de l’agent 007, James Bond. C’est la musique des différentes époques de films qui a accompagné avec synchronisme les éclats de couleurs dans le ciel.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top