- PUBLICITÉ -
Entête - Culture

Beau lundi annulé

À quinze heures, les météorologues d’Environnement Canada avaient prévu une simple possibilité d’averse sur Boisbriand et les organisateurs de la série des Beaux lundis ont donc commencé à s’installer dans le parc Claude-Jasmin.

Or, ce furent des trombes d’eau qui s’abattirent sur la gloriette en fin d’après-midi et, plus encore, sur la console qui s’en est retrouvée dangereusement noyée.

 

Rendue impraticable à l’extérieur, il devenait même dangereux de transporter toute la technique à la Maison du Citoyen et les averses ont repris vers 20 h 10, ce qui aurait de toute façon interrompu la représentation du chanteur country anglophone Marven James.

 

Il était donc trop tard pour afficher l’annulation du spectacle sur les panneaux électriques et on n’a pas eu assez de temps pour assécher la console de son, voilà ce qui a fait en sorte que les Boisbriannais se sont heurtés à des portes closes en se déplaçant au 901, Grande-Allée.

 

Dommage pour les amateurs de western, mais consolons-nous avec ce qui viendra lundi prochain.

 

Patrice Michaud, le 8 août.

 

Il vient de Cap-Chat, en Gaspésie, et ce que l’on peut entendre de Patrice Michaud semble tout à fait intéressant. C’est acoustique, toujours à la guitare et une voix de conteur pour passer de très bons textes.

 

On ne dansera pas, mais sans doute écouterons-nous davantage ce que le jeune homme raconte dans ses chansons élaborées autour d’un bon motif de guitare, à la manière des chansonniers des années 1970.

 

La simplicité de l’auteur, compositeur et interprète est bien meublée, autant en écriture qu’en composition musicale, et le jeune homme s’avère vraiment intéressant avec un univers artistique bien constitué.

 

Difficile de présumer d’un spectacle sur l’écoute de quelques chansons, mais il est à penser que Patrice Michaud pourrait fort bien s’avérer notre coup de coeur de la série.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top