- PUBLICITÉ -
Arthur L’Aventurier débarque à Sainte-Thérèse

Arthur L'Aventurier et son ami Lingot le pirate.

Arthur L’Aventurier débarque à Sainte-Thérèse

La course au trésor

Attention petits moussaillons, Arthur L'Aventurier et son ami Lingot le pirate débarqueront à Sainte-Thérèse, le dimanche 17 octobre, et vous invitent pour l’occasion à partir avec eux sur les chemins du Saint-Laurent, à la recherche d’un mystérieux trésor.

Judicieusement intitulé La course au trésor, le spectacle aux allures de récit fantastique réunira des chansons à la fois amusantes, éducatives et accrocheuses. «C’est la première fois qu’on vient à Sainte-Thérèse», indique le principal intéressé, manifestement impatient de reprendre sa tournée. «Ce spectacle, on l’a fait au moins 100 fois depuis deux ans et là, on reprend le collier jusqu’à l’automne prochain», annonce-t-il.

Démocratisation de la nature

Technicien forestier de formation et auteur-compositeur-interprète, François Tremblay vit, grâce à son personnage Arthur L’Aventurier, de périple en périple depuis 15 ans déjà. Sa mission de vie? Démocratiser la nature. Pour les enfants et leurs parents. «Dès le départ, c’était clair que je voulais m’adresser aux enfants, mais je voulais aussi interpeller leurs parents», explique-t-il. Résultat, sa musique est spécifiquement conçue pour plaire aux parents, alors que ses textes sont écrits pour les enfants.

«Je voulais une musique qui groove, parfois jazzée, avec un soupçon de rythme du monde. Une musique qui saurait plaire aux parents», ajoute-t-il. D’où sa décision d’en confier les arrangements et la réalisation à Guy St-Onge, dont la réputation n’est plus à faire.

Grâce à son personnage qu’il incarne de toute évidence avec bonheur, François Tremblay sensibilise les enfants et partage avec eux son amour et ses connaissances de la nature. Qui plus est, le plaisir d’incarner Arthur se renouvelle d’un spectacle à l’autre, notamment grâce à la dimension très improvisée présente à chaque représentation, mais aussi à l’interaction qui prend place entre Arthur et son public. Chaque spectacle trouve dès lors sa couleur. «C’est un moment unique à chaque fois et on ne se lasse pas. Parfois, il m’arrive même, à la dernière minute, de changer l’ordre des chansons, juste pour stresser un peu mon équipe», lance-t-il en riant.

Reste qu’au final, c’est le public qui a le dernier mot. «Les enfants sont un public entier. Avec eux, il faut garder le rythme. Il n’y a pas de place pour les temps morts», souligne-t-il.

L’aventure de Noël

Parallèlement à sa course au trésor, Arthur L’Aventurier se lancera aussi dans une autre aventure, de Noël celle-là, un film tourné l’hiver dernier et qui mènera les enfants jusqu’au Palais de glace du père Noël. Fidèle à lui-même, Arthur accordera une place de choix à la nature et aux animaux. Traîneau à chiens, raquettes, patins sur des lacs gelés et rencontre avec des animaux seront donc au menu.

Le vrai père Noël a aussi accepté de figurer dans ce film, celui-là même qui règne à la Place Rosemère depuis de nombreuses années! La sortie en magasin du DVD est prévue le 26 octobre. Une série de spectacles suivra, en décembre. Pour connaître le calendrier d’Arthur, visitez son site Web au [www.arthurlaventurier.com].

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top