- PUBLICITÉ -
Annick Beaulne, présidente d’honneur

(Photo Michel Chartrand) Annick Beaulne

Annick Beaulne, présidente d’honneur

Théâtromanie

Au fil des ans, la Théâtromanie a toujours trouvé sa caution auprès de professionnels de l’art dramatique (Luc Bourgeois et Édith Cochrane, entre autres) et c’est la comédienne Annick Beaulne qui a accepté, cette fois, d’assumer la présidence d’honneur de l’évènement.

Surtout connue pour le rôle de Marjolaine qu’elle a interprétée pendant de nombreuses années dans le téléroman 4 et demi, Annick Beaulne a fait par la suite carrière au théâtre, notamment avec la compagnie Orbite Gauche. Par les temps qui courent, elle est engagée dans la tournée de spectacles de Daniel Lemire, alors qu’elle donne la réplique aux nombreux personnages de l’humoriste.

Comme tous ceux et celles qui l’ont précédée à la présidence d’honneur de la Théâtromanie, Annick Beaulne s’est montrée emballée par ce projet rassembleur en soulignant qu’il fallait, de la part de la direction et des enseignants, une bonne dose de folie et beaucoup d’amour à l’égard des enfants pour se lancer dans une telle aventure. «En bout de ligne, dit-elle, les sourires et la fierté que vous lirez au fond de leurs yeux valent tout l’or du monde.»

- Publicité -

Rappelant aux élèves la chance qu’ils avaient de fréquenter une école où il est possible de vivre pareille expérience, elle leur a parlé du théâtre comme un art de la parole, un art qui permet de se raconter. Un exercice qui demande également un engagement important puisque le moindre relâchement de la part d’un individu a des effets immédiats sur l’ensemble. «Oui, le théâtre, c’est beaucoup de travail, mais c’est aussi beaucoup de plaisir», a-t-elle claironné à un auditoire déjà convaincu de la chose.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top