- PUBLICITÉ -
Entête - Culture

Alejandra Cifuentès Diaz au piano

Mozart, Liszt, Schumann, Beethoven, Brahms et Chopin

Nous devrions ajouter «à la lueur des chandelles» en complément du titre qui coiffe ce texte, puisqu'il s'agit d'un concert classique soliste promu par Michel Corbeil et donc un moment musical sous les candélabres et nourri de commentaires historiques.

Sans doute pouvons-nous ajouter l’humour au descriptif, puisque l’animateur et mélomane agrémente ses données historiques de commentaires parfois loufoques à propos de l’époque romantique et des grands compositeurs que la pianiste interprètera.

Les chandelles illumineront donc les portraits de ces grands personnages de la musique pour unique décor et le concert s’ouvrira avec une pièce de Mozart pour clore, en deuxième partie, avec Liszt. Entre eux prendront place les Schumann, Beethoven et Brahms. Ajoutez Chopin et vous aurez conclu à un concert parfaitement romantique et donc très accessible.

Pour vous présenter la pianiste, sachez que Alejandra a été engagée par le Collège Vincent-d’Indy dès la conclusion de ses études pré-universitaires. Elle a poursuivi jusqu’en Maîtrise en interprétation pour ensuite parfaire son talent au prestigieux Conservatoire de Moscou.

Son talent l’a fait voyager en Italie, en Espagne comme aux États-Unis, de même qu’en Algérie pour un concert soliste et une apparition avec l’orchestre symphonique national.

Ce sera donc au Centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville, le samedi 7 avril, à compter de 20 h. Le prix d’entrée est de 25 $ et vous pouvez acheter vos billets à la Librairie Carcajou de la Place Rosemère, ou encore réserver vos places en composant le 450-419-9148.

Des billets seront évidemment offerts à la porte, le soir même, au 120, boulevard du Séminaire, à Sainte-Thérèse. Vous obtiendrez davantage de renseignements via le site [www.concertchandelle.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top