- PUBLICITÉ -
Fondation Dr Clown, ÉTP collège Lionel-Groulx, Camille Desgagnés

Mollie Fillion et Rosalie Gobeil (tout en haut), de même que Jérémie Turgeon et Camille Desgagné, tous quatre diplômés de l’ÉTP du Collège Lionel-Groulx, prêtent leurs voix aux personnages de l’univers livresque du Dr Clown. (Photo Claude Desjardins)

À la rescousse du Dr Clown!

La joie au cœur… et aux oreilles

On croyait bien avoir identifié tous les dommages collatéraux de cette fichue pandémie, la décision de restreindre les visites dans les hôpitaux du Québec aura également mis un frein aux interventions salutaires d’un joyeux bataillon connu sous le nom de Dr Clown. Quatre diplômés récents de l’École de Théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx leur viennent en aide et se font désormais leurs porte-voix, grâce à des livres-audio qu’on a lancé à la mi-juin.

À l’initiative de Camille Desgagné, qui s’est assurée la complicité de deux autres finissantes en interprétation, Mollie Fillion et Rosalie Gobeil, de même que Jérémie Turgeon, finissant en théâtre musical, on a soumis un projet consistant à créer un contenu sonore qui viendrait appuyer les livres produits par la Fondation Dr Clown et qui portent la signature de l’auteure Élyse Désilets et de l’illustratrice Anne Marie Bourgeois.

Une vague de solitude

«La COVID-19  a détruit tous les projets que nous avions, mais elle a donné vie à celui-là», résume Camille Desgagné, laquelle a obtenu l’aval spontané de la Fondation qui, à ce moment-là, n’avais pas encore obtenu la permission de rentrer dans les CHLSD, où ses clowns thérapeutiques étendent également leur action, eux dont la présence est largement appréciée depuis 2002 dans les hôpitaux pour enfants. «La pandémie a aussi créé une vague de solitude», ajoute Camille qui précise d’emblée que tout ce travail a été réalisé bénévolement. «On voulait que ce soit gratuit pour les enfants malades, dit-elle. Et si jamais nous faisons de l’argent avec ça, nous le remettrons à la Fondation.»

Au Studio l’Alternative, établi à Montréal et dirigé par Jérémie Turgeon, on a donc fait connaissance avec les personnages de Dr Spring, Dr Frog, Dre Sanguine, Dr Jean Bond et Dre Louloushka, qui peuplent l’univers livresque dont nous vous parlons, mais qui existent réellement dans la vie.

À cet effet, les quatre interprètes ont choisi de ne pas imiter ou copier la proposition initiale, mais d’y aller d’un véritable travail d’acteur. Ça signifie partir d’un texte pour créer une nouvelle version du personnage. Il ne s’agissait pas que de lui inventer une voix (plus que jamais importante, dans ce cas-ci, puisqu’elle permet tout de même d’identifier clairement le personnage), mais de l’incarner physiquement, même si on ne le voit pas. Le corps demeure toujours un matériau fondamental, un véhicule essentiel pour donner sa pleine vérité au texte. «Et c’est plein d’émotion. Ce que nous avons fait est un hommage à leur travail. On les admire tellement», exprime Rosalie Gobeil qui a prêté sa voix au Dr Jean Bond, un clown qui visite régulièrement un enfant à la santé vacillante. «Ces livres existent d’abord pour les enfants malades, mais en les rendant accessibles à tout le monde, ça permet aux autres enfants de prendre connaissance de cette réalité-là», commente Camille Desgagné.

Apporter la joie

En plus de prêter sa voix au Dr Spring, Jérémie Turgeon a créé l’environnement sonore et le contenu musical des cinq livres, en plus de s’installer à la console pour en réaliser la production. «Ç’a vraiment été une belle expérience que de donner une vie aux livres, de contribuer à faire entendre les images, de faire en sorte que le rire soit là», dit-il puisque c’est bien de cela qu’il s’agit. Les clowns thérapeutiques accomplissent cette grande mission auprès d’enfants (d’adolescents et de personnes âgées) qui en viennent à oublier momentanément qu’ils sont malades. «Ça leur a manqué, durant la pandémie, mais c’est aussi vrai pour le personnel de la santé et le personnel de soutien. Si mon travail a pu remplacer un peu la présence des Dr Clown, pour moi, c’est suffisant comme salaire», ajoute-t-il.

Notons qu’à partir du document audio produit au Studio l’Alternative, la Fondation (qui a reçu la proposition du quatuor comme «un cadeau du ciel») a créé un contenu visuel sur lequel s’appuie la bande sonore produite par les quatre interprètes. Vous les trouverez sur la chaîne Youtube et, une fois que vous les aurez visionnés, que vous les aurez partagés avec un enfant, on vous invitera à faire un don à la Fondation Dr Clown. Vous pouvez également vous procurer le livre dans sa version papier. Pour en savoir davantage à propos de l’organisme, visitez le [fondationdrclown.ca].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top