- PUBLICITÉ -
35e soirée Young Artist Awards

William Monette nourrit deux passions: le jeu dramatique et la chanson.

35e soirée Young Artist Awards, à Los Angeles: William Monette en nomination

Ne cherchez pas William Monette à Sainte-Thérèse, le 4 mai prochain. Il sera à la 35e soirée Young Artist Awards, à Los Angeles, dans un état de fébrilité totale, en attendant de savoir si sa candidature s’est distinguée dans la catégorie Best Performance in a TV Series (Meilleure performance dans une série télévisée).

William a été étonné en apprenant que son nom figurait parmi les finalistes de cette catégorie pour son rôle dans 30 Vies, l’émission quotidienne diffusée sur les ondes de Radio-Canada. Content, surtout.

«Je trouve ça incroyable que le talent québécois soit reconnu jusqu’à Los Angeles et que j’aie eu la chance d’avoir été vu dans 30 Vies. Ça me fait chaud au cœur», confie‑t‑il.

Dans deux semaines, il s’envolera en direction de Los Angeles en compagnie de sa mère. Un voyage éclair dans une ville qu’il n’a jamais visitée. À l’école de Sainte-Thérèse qu’il fréquente, les gens lui en parlent et le félicitent avec la fierté de voir l’un d’entre eux nager dans les honneurs.

William, lui, n’y pense pas trop. Bien qu’il s’en réjouisse, l’idée de gagner ou pas n’est pas si importante. «Même si je ne gagne pas, ça va avoir un impact positif», croit‑il, plein d’espoir en l’avenir.

Et les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là pour le jeune comédien de 16 ans, qui s’est fait connaître dans les films Pee‑Wee 3D, Babine, Ésimésac et Frisson des collines.

Il fait aussi partie de l’équipe d’artistes finalistes retenus dans le cadre du concours Blainville en chansons, où dix artistes en herbe suivent une série de cours préparatoires à la vie d’artiste. Il espère bien rafler l’un des trois prix au terme de cette session d’ateliers intensifs animés par des artistes reconnus.

Le jeune comédien de Sainte-Thérèse explore depuis quelque temps ses talents d’auteur-compositeur-interprète. Il a déjà écrit une cinquantaine de textes qu’il compte bien enregistrer, gagnant ou pas du concours.

Évidemment, si son nom sort du chapeau des gagnants à la fin juin, il sait qu’il bénéficiera d’une certaine visibilité puisqu’il participera alors au spectacle de Blainville en fête, à l’été 2014.

Il entend d’ailleurs profiter de l’accalmie de son agenda d’acteur des prochains mois pour se consacrer à sa nouvelle passion. Jouer au cinéma ou la télévision, il aime, mais pour l’heure, la chanson l’accroche totalement. «Personnellement, j’aimerais bien faire les deux. Ça me passionne autant. Mais en ce moment, j’ai envie de faire passer mes sentiments et de raconter mon histoire aux gens», affirme‑t‑il.

Voilà. C’est l’histoire d’un jeune garçon à la chevelure bouclée qui a fait de sa bonhomie naturelle sa marque distinctive. Sous peu, il pourrait en surprendre plus d’un avec son talent musical et aussi se vanter d’avoir vu son étoile briller à Hollywood.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top