- PUBLICITÉ -

La présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, Rosemonde Landry, est ici accompagnée de la nouvelle directrice responsable du dossier de la vaccination contre la COVID-19, Caroline Chantal, et de Dre Danielle Auger.

Vaccination contre la COVID-19: le CISSS des Laurentides s’active

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides tient à informer la population que la campagne de vaccination contre la COVID-19, qui s’amorcera sous peu, constitue la priorité de l’organisation à partir de maintenant et pour les prochains mois.

«Avec tous les enjeux engendrés par la COVID-19, mettre fin à la propagation du virus est une priorité incontournable pour nous et la campagne de vaccination est notre priorité organisationnelle. Même si plusieurs orientations en lien avec le déroulement de la campagne de vaccination restent à confirmer, nous sommes déjà en action. Ainsi, lorsque viendra le moment de débuter la vaccination, nous serons efficaces dès le départ, tout en maintenant les efforts pour offrir des soins et services de qualité à la population», explique la présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, Rosemonde Landry.

Une nouvelle structure de coordination interne a été mise en place afin de superviser la logistique de la campagne de vaccination dans la région. Ainsi, Caroline Chantal agira à titre de directrice responsable du dossier de la vaccination contre la COVID-19. En étroite collaboration avec la Dre Danielle Auger, médecin-conseil à la Direction de santé publique, elles seront assistées d’un comité stratégique composé de représentants de plusieurs directions du CISSS des Laurentides. Ce comité analysera, sur base régulière, les différents enjeux entourant la campagne de vaccination et en assurera le bon fonctionnement.

Des vaccins disponibles sous peu

«Je comprends parfaitement l’empressement de la population à savoir où et quand ils pourront recevoir le vaccin. Ce que nous savons pour l’instant, c’est que la vaccination devrait commencer d’ici la fin du mois de décembre. Il faut rappeler que les doses seront limitées au départ et distribuées graduellement auprès des groupes prioritaires identifiés par le Comité sur l’immunisation du Québec, soit les personnes vulnérables et en grande perte d’autonomie qui résident dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ou dans les ressources intermédiaires et de type familial (RI‑RTF) et les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux en contact avec des usagers», précise Rosemonde Landry.

Enfin, la présidente-directrice générale tient à rappeler que même si des vaccins seront disponibles sous peu, la population des Laurentides ne doit pas relâcher sa rigueur quant au respect des mesures sanitaires. «Continuez vos efforts pour vous protéger et pour protéger les plus vulnérables», dit-elle.

À noter que le CISSS des Laurentides s’engage auprès de la population à transmettre des communications régulières et à donner accès aux dernières informations à partir du site Internet [santelaurentides.gouv.qc.ca]. Ainsi, les Laurentiens pourront rester informés en tout temps du déroulement de la campagne de vaccination qui s’échelonnera sur plusieurs mois.

Pour en savoir plus sur les groupes prioritaires identifiés par le ministère, cliquez ici.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top