- PUBLICITÉ -

«La vie doit continuer» a dit François Legault pour justifier, en partie, le retour en classe prévu à compter du 11 mai.

Maintenant 24 982 Québécois atteints de la COVID-19

On enregistrait (lundi) 24 982 cas de Québécois atteints de la COVID-19. On parle d’une augmentation de 875 depuis dimanche.

Il faut, malheureusement, faite état de 84 décès supplémentaires comparé à dimanche pour porter le total à 1 599 depuis le début de la crise.

Au total, 1 441personnes sont hospitalisées (en hausse de 23), dont 210 aux soins intensifs, en baisse de cinq, comparé à la veille.

Dans les Laurentides, on retrouve 1 133 cas, pour un écart à la hausse de 37 depuis le bilan de dimanche.

Ouverture des écoles

Comme tout le monde s’y attendait, le premier ministre François Legault a profité de la conférence de presse quotidienne pour annoncer que les écoles primaires rouvriront le l1 mai dans plusieurs régions du Québec et le 19 mai dans la grande région du Montréal métropolitain, plus affectée par la COVID-19.

Il a été décidé que les écoles secondaires, les cégeps et les universités n’ouvriront pas avant la fin du mois d’août.

Cinq raisons

Le premier ministre Legault a dit baser la décision sur cinq facteurs en particulier.

Soient: pour le bien des enfants, le risque est limité, la situation semble sous contrôle dans les hôpitaux, on a l’autorisation de la santé publique et, finalement, dira M.Legault «la vie doit continuer».

Du support

En début de conférence de presse, François Legault a souligné, avec joie, que quelque 11 000 personnes ont appliqué pour aller supporter, à temps plein, le personnel en CHSLD et dans les résidences pour personnes âgées.

Ce qui, dira M.Legault, «m’enlève un poids sur les épaules».

Le premier ministre a d’ailleurs parlé d’une situation «sous contrôle dans les hôpitaux».

 

|

COVID-19

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top