- PUBLICITÉ -

COVID-19: Un bilan partagé après trois mois

Faisant un bilan après trois mois de crise de la COVID-19, le premier ministre François Legault parle d’une défaite et d’une victoire.

La défaite, on s’en doute bien, est le désastre dans les résidences pour personnes âgées où on dénombre quelque 4 700 décès.  Un constat «inacceptable» dira le premier ministre.

En contrepartie, M.Legault parle d’une certaine victoire avec un tableau nettement moins sombre sur le plan des décès dans la population (sur le plan communautaire) avec un total de 500 pour une population de quelque 8,5 millions de Québécois.

Cet état de fait positif, le premier ministre Legault l’attribue à la discipline des Québécois qui ont respecté les consignes; protégeant, selon M.Legault, «les plus vulnérables» et permettant de «sauver des milliers de vie».

Bilan

Question bilan, on dénombrait, aujourd’hui (lundi), 54 054 cas de Québécois atteints de la COVID-19. Il faut parler d’une augmentation de 102 par rapport à dimanche.

En regard des décès, les autorités font état d’une hausse de 20 depuis 24 heures pour porter le total à 5 242 depuis le début de la crise.

En outre, 711 personnes sont hospitalisées (en hausse de 2), dont 82 aux soins intensifs (en baisse de trois, en comparaison de dimanche).

Laurentides

Le bilan dans les Laurentides est de 3 186 cas. La hausse de 25 en 24 heures représente la troisième plus importante au Québec après Montréal (+29) et la Montérégie (+28).

La MRC Thérèse-de Blainville affiche le plus haut total avec 1 142 cas depuis le début de la crise. La MRC de la Rivière-du-Nord suit avec 731 cas, devant les MRC de Deux-Montagnes avec 540 cas et Mirabel à 292.

 

 

 

 

|

COVID-19

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top