- PUBLICITÉ -
Saveurs et tentations

Saveurs et tentations

C’est le temps des récoltes, vous avez le choix du site pour voir tout ce que mère Nature nous offre cette fin de semaine. Le salon Saveurs et tentations, au Vieux-Port, quai Jacques-Cartier, vous attend avec nos grands chefs comme Jérôme Ferrer et Daniel Vézina, ou la colorée sœur Angèle.

On pourra y déguster les vins de deux vignobles dont on m’a dit grand bien, le vignoble du Domaine St-Jacques et celui du vignoble Kobloth, quatrième génération de vignerons dont la famille fait des grands crus en Alsace. [www.saveursettentations.com]. La Tohu vous propose sa fête éco-paysanne avec les vins bios et autres produits naturels. Mon collègue Jean-Francois Demers en est le porte-parole. [www.tohu.ca]. Ceux et celles qui manquent de temps peuvent se rendre au marché des saveurs du Vieux-Saint-Eustache ou au Marché bio de Rosemère pour découvrir nos produits frais.

VIGNOBLE CARPINTERI

Un peu de Toscane sauf qu’on est tout près du fleuve, à Saint-Ulric-de-Matane. Anthony Carpinteri a fait fortune dans l’alimentation. Mais son rêve était un vignoble, il décide d’en créer un au Québec, le plus septentrional de la province. L’accueil se fait dans une villa avec fontaine sur le parvis, c’est le Chianti. La vue est superbe de la salle de réception au deuxième avec terrasse sur les vignes, idéal pour les mariages. Les vignes sont très jeunes, le vignoble date de 2005, mais il procède avec le 15 % permis en allant chercher du sangiovese en Californie, le résultat est étonnant pour de jeunes vignes. Entre autres, un ripassato sur la méthode du ripasso, et un vin de glace délicieux, il peut faire -30 dans la région. Son projet pour 2010, une auberge de luxe pour déguster des repas et faire des cures de vinothérapie. La construction nous donne une idée de l’ampleur du projet, c’est unique au Canada. [www.vignoblecarpinteri.com]

Quatuor en blanc

La touche exotique du Domaine de la Hitaire 2008, de la famille Grassa, a servi à merveille une truite saumonée avec fenouil et riz thaï, sur le gril. Assemblage réussi d’ugni blanc à 60 % et de colombard avec une touche de gros manseng, c’est typique et original. Le parfum tropical des poires et des fruits blancs réconforte pour le prix modique de 12,90 $. Babich est un des producteurs néo-zélandais qui offre le meilleur rapport qualité-prix. Le sauvignon blanc 2008 a accompagné un repas en plein air, un poulet cuit sur le gril; 18,70 $. La Bourgogne s’illustre avec ce Macon Uchizy 2008, de la famille Talmard, une découverte pour le prix, et la complexité généreuse des saveurs florales uniques, évidemment 100 % chardonnay, avec la typicité des terroirs bourguignons; 19,95 $.

Les crémants de Bourgogne font parler d’eux, de plus en plus, le Prestige de Moingeon réunit les deux cépages de la région, un peu de pinot avec le chardonnay pour un élégant mousseux, des saveurs éclatantes, une mousse fine, le tout vaut plusieurs champagnes, tout y est sauf le prix: 21,25 $.

Journée de la bière

Ce samedi marque la première journée québécoise de la bière, on en brasse depuis 1608, et le Québec innove dans ce domaine. Pour tout savoir des évènements de cette journée: [www.bieresetplaisirs.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top