- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

Messieurs, à vous la parole!

Comment se porte l’Homo Modernus? C’est la question à laquelle s’intéresse Valérie Schmaltz, dans ce nouveau dossier qu’elle vous présente dans la Voix des Mille-Îles. Pour y répondre, elle s’est adressée, bien sûr, à des hommes qu’elle a recrutés par tranche d’âge, afin de vous offrir un éventail de pistes aussi large que possible. Être un homme, en 2013, voilà qui ne se résume certes pas en une phrase puisque, selon l’âge qu’on a et le milieu dans lequel on évolue, toutes les nuances sont permises. Et quelques généralités, aussi. Bonne lecture.

 •••

Toujours avec cette grande classe qui la caractérise, la SODET a célébré l’entrepreneuriat régional, vendredi dernier, couronnant les entreprises du territoire qui se sont démarquées dans le cadre des Grands Prix Investissement de l’année. Puisque Valérie Maynard vous dit tout ce qu’il faut savoir, dans cette édition, je m’affranchirai donc de l’objectivité journalistique pour saluer non seulement les gagnants, mais aussi toutes les entreprises sélectionnées et vous dire ma fierté, à titre d’homme d’affaires, de compter parmi les membres de la famille économique de Thérèse‑De Blainville.

 •••

Un évènement ô combien sympathique se déroulera, ce jeudi, à l’Académie Sainte-Thérèse, dans le cadre du Défi têtes rasées de Leucan. À l’initiative de Claude Ricard, technicien en loisirs,ils seront 25, c’est-à-dire des étudiants, étudiantes ainsi que des membres du personnel (jusqu’à la directrice du campus Jacques-About, Diane Corriveau), à sacrifier leur belle chevelure, par solidarité envers les enfants atteints de cancer et, bien entendu, pour amasser des fonds destinés à la recherche. Petite primeur: Valérie Schmaltz, dont le prochain dossier portera sur Leucan, y sera pour prendre quelques notes et tourner quelques images.

•••

Depuis samedi dernier, et jusqu’à la fin de la présente semaine, les services policiers de la région tiennent une opération concertée visant l’utilisation du téléphone cellulaire au volant et le port de la ceinture de sécurité. On le dit, on le répète, l’utilisation du téléphone cellulaire au volant diminue grandement la concentration du conducteur et occasionne un nombre important de collisions. Étonnamment, le port de la ceinture est un aspect encore négligé de nos jours. Pourtant, il est bien prouvé que cet équipement réduit de moitié les risques d’être tué ou blessé gravement lors d’une collision. On finira bien par comprendre tout cela, un jour.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top