- PUBLICITÉ -
Les Saisons gourmandes

Les Saisons gourmandes

Le sympathique chef Jérôme Ferrer et ses restos sont devenus une référence canadienne. L’Europea vient d’être classé 10e meilleur resto du monde.

Je pense, pour avoir eu la chance d’y passer plusieurs fois, que c’est pleinement mérité. Son dernier livre de recettes, Les Saisons gourmandes, nous ouvre les portes à ses recettes maison, de la cuisine pour toute la famille. 150 recettes à portée de tous. 176 pages pour toutes les occasions, aux éditions La Semaine.

L’IMPORTATION PRIVÉE

Depuis une décennie, 50 agences qui ne font que de l’importation privée, sont apparues. Voici un beau vin de la région du Niagara, que vous pouvez commander. La famille Puglisi fait du vin depuis des décennies, d’abord en Sicile, puis en Ontario, où elle possède le vignoble Pondview depuis les années 1970. Luciano Puglisi a été nommé le roi du raisin ontarien en 2008. Son cabernet merlot est un assemblage bordelais du grand millésime 2010, vieilli en fûts, très bien équilibré, avec des notes de fruits mûrs sur une touche de vanille. Invitant, il coûterait dans les 45 $ à Bordeaux. C’est beaucoup moins ici: [www.benedictus.ca].

KAVA TOURS

Cette compagnie vous offre des tours guidés dans les vignobles de la Rive-Sud, Montérégie et Cantons, en toutes saisons. En saison froide, on vous propose les secrets des vins et cidres de glace. En partant de Montréal, vous visiterez trois sites pour déguster de la tire au cidre sur neige, un repas de raclette au restaurant Le Tire-Bouchon de L’Orpailleur, le midi, alors qu’un cours sur les vins de glace couronne le tout. Tous les samedis ou sur demande pour les groupes: [www.kavatours.com].

VENDANGES TARDIVES

Le vignoble de la Bauge, de Simon Naud, refait ses étiquettes. Sa vendange tardive Novembre 2010 s’est méritée l’or à la Fête des vins québécois. Un vin impressionnant, élégant, qui titre 8,5 % d’alcool, un petit vin de méditation. 375 ml pour 17,40 $ à la SAQ. Le Sous-Zéro non millésimé du château Fontaine aurait sans doute mérité quelque chose, mais il n’était pas dans la compétition. Ce vin liquoreux, à 12 % d’alcool, est du beau travail. Notre comité masculin l’a dégusté avec des caramels croquants au beurre, et les saveurs d’abricots et de fruits confits du vin étaient parfaites: [www.terroiretc.ca].

UN BRUMONT POUR LE SAUMON

Lors des célébrations de fin d’année, j’ai dégusté un saumon fumé au bois de pommier. Le Brumont blanc Gros Manseng sauvignon 2011, typique des côtes de Gascogne, était un bon accord, avec ses saveurs d’agrumes et de verdure d’une grande amplitude. Rien à redire sur son prix de 13,15 $. Les 29 vins de Brumont au monopole sont tous excellents. Tout dépend du prix que vous voulez et que vous pouvez payer.

BLANC D’HIVER

L’Escogriffe 2011 du vignoble Les Murmures, sur les versants du mont St-Hilaire, est un vin d’assemblage Vandal-Cliche et de Louise Swenson. Il a une touche exotique attrayante, avec ses saveurs fruitées intenses, sa fermentation sur lies et son vieillissement en fûts. Le chêne est bien intégré. Un beau vin pour les fruits de mer (16 $).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top