- PUBLICITÉ -
Le million pour Michel Phaneuf

Le million pour Michel Phaneuf

Levons nos verres à Michel Phaneuf qui va dépasser, si la tendance se maintient, le million de guides vendus depuis ses débuts. La première année, en 1981, il m’avait vendu personnellement son premier guide pour 5 $. Je le conserve avec une dédicace écrite lors du lancement de la 25e édition.

La nouveauté, cette année, une sélection de producteurs en importation privée, des vins qui n’ont pas assez de volume pour notre monopole. On aura une soirée importation privée avec les vins de mon collègue, qui porte un nom célèbre, Jacques Demers, le 9 décembre. Il reste des places, au 450-420-7703. Venez magasiner des vins uniques pour les fêtes. Quant au volume de Phaneuf, il nous donne plus de 2 200 vins répertoriés, dont 500 à moins de 20 $. Un guide de 575 pages, aux Éditions de l’Homme.

Nouveaux arrivages 2008 du vignoble la Rivière du Chêne

Notre viticulteur local Daniel Lalande ne cesse d’innover. Il nous propose maintenant un emballage-cadeau avec un DVD qui explique le vin de glace et son processus. Son vin de glace Le Monde a récemment mérité la médaille d’argent au Salon de Montréal.

Son mousseux du même nom, avec une touche de vin de glace, méthode traditionnelle champenoise, est offert pour un temps limité, avec une mignonnette de vin de glace et le DVD avec des vedettes. Les deux produits sont un voyage exotique personnalisé dans l’univers des saveurs intenses. Les saveurs sont plus éclatantes dans les bulles du Monde tandis que le vin de glace peut servir de vin de méditation et de séduction. L’équilibre, la finesse et le plaisir sont assurés dans les deux vins. Passez voir, déguster et acheter au vignoble, c’est tout près, sur Rivière-Nord.

Curieux Bégin sur la route

Christian Bégin est un épicurien notoire. On peut le voir en alternance avec Josée Di Stasio, le vendredi à Télé-Québec. Dans Curieux Bégin sur la route, il nous invite à partager ses découvertes du Québec avec ses recettes. Un ouvrage de 200 pages, aux Éditions La Presse, pour 39,95 $.

Grande dégustation de cidres québécois

On a dégusté, lors d’un repas gastronomique de 60 personnes, avec de nombreux services, une vingtaine de nos cidres mousseux et quelques cidres qui peuvent remplacer les vins blancs.

Les cidres mousseux peuvent remplacer les champagnes. Un de mes amis, récemment marié, a pris le mousseux rosé de Michel Jodoin. Voici les résultats, selon les commentaires, pour la finesse des arômes, celles des bulles, et les saveurs. Parmi le brut, un nouveau produit de la Cidrerie du Minot, le Cuvée Lafrance du Verger Lafrance, le brut et le rosé du Verger St-Nicolas, le rosé de la Cidrerie Michel Jodoin a été le plus populaire avec les dames. Le Gabélianne, du Verger Lacroix, dans les deux versions, n’a pas duré longtemps. On en redemandait. On n’a pas réussi à faire l’unanimité. Le Légende d’automne, du Verger Lafrance, est parfait avec les huîtres et autres entrées.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours 3 BBQ !
- PUBLICITÉ -
Top