- PUBLICITÉ -
Le choix des conseillers

Le choix des conseillers

La promotion en cours jusqu’au 24 octobre, à la SAQ, vous donne les choix de sept conseillers, provenant de différentes régions du Québec. Soixante-neuf vins pour tous les mets, avec des rabais variables. Vous y retrouverez plusieurs vins commentés dans les derniers mois dans cette chronique. Voici quelques nouveautés dégustées en promotion.

Le El Coto, un crianza espagnol, cépage tempranillo, montre une belle richesse du fruit, tout en étant joufflu et souple: 13,95 $.

Le Château Rouquette sur mer, cuvée Amarante, la Clape, une appellation à suivre du Languedoc, nous déploie un bouquet impressionnant pour le prix. Fruité et généreux, nous dit la pastille: 15,15 $.

Le Wyndham Estate Bin 525 est un nouveau vin australien qui fera sûrement parler de lui. Assemblage de grenache et de shiraz, son bouquet offre une grande palette aromatique, avec la touche épicée du shiraz en finale. Un vin concentré, équilibré et d’une belle longueur: 15,95 $.

Tous ces vins se dévoileront mieux en carafe, car ils sont très jeunes et pourront faire du cellier.

Le 23, vous pourrez déguster six excellents vins de Bordeaux dont le Château Pey La Tour Réserve et le Château Picoron. C’est le temps de regarnir votre cave. Un concours avec 10 repas gastronomiques et deux voyages couronne le tout, au [www.saq.com/osez].

Un vin de Sardaigne

Dégusté un soir de pluie, le Bighe Sardinia Isole di Nuraghi 2008, nous a réconfortés avec son assemblage unique et sa typicité. Il nous a accueillis avec une belle robe rubis et un bouquet assez corsé. On a pris le temps de le carafer pour mieux l’apprécier. Il est bien jeune et représente un bon achat, pour 14,45 $.

10 % sur tous les vins chiliens

Ce samedi seulement, 10 % sur tous les vins chiliens à la SAQ. Profitez-en pour découvrir les vins de la grande maison Errazuriz.

Commencez par le Chardonnay Errazuriz 2010. Il a tout juste quelques mois. Sec et d’un bel équilibre, il nous offre des nuances mûres de fruits blancs, agrémentées d’un soupçon de chêne: 13,90 $.

Leur Estate Carmenère 2009 est sec et corsé, avec des parfums typiques d’eucalyptus. Les tannins se laissent attendrir en carafe et la finale est épicée. Il excellera avec des viandes comme le gibier: 14,95 $.

Le Max Reserva Domaine 2008, en syrah, est mûr et précis. La bouche est corsée avec des saveurs de cassis et de fruits noirs, et les tannins sont encore bien présents. Belle persistance en finale: 18,40 $.

Le Late Harvest est un pur délice. Un nez explosif en saveurs de fruits tropicaux avec une touche mielleuse à prix déjà dérisoire pour un tel vin: 13,35 $ le 375 ml. Tous ces prix sont avant le rabais.

À la bonne franquette

Un nouveau livre fait une tournée du Québec gourmand: 16 régions avec les chefs les plus connus dans chacune d’elles et des mets de leur terroir respectif. Quatre-vingts chefs émérites qui avaient comme consigne peu d’ingrédients (10 au maximum) et un temps minime de préparation. Vous y trouverez Jean Soulard de Québec, le chef du Manoir Richelieu que j’ai rencontré l’été dernier, et bien d’autres qui mettent leur terroir en valeur avec des centaines de belles photos. Un ouvrage de 272 pages, aux Éditions Transcontinental.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top