- PUBLICITÉ -
Dunes de sable et vins

Dunes de sable et vins

Je rentre tout juste de la région vinicole qui fait le plus parler d’elle au Canada depuis une décennie. La région du comté de Prince-Édouard et du parc national de Sandbanks, en Ontario.

Les Québécois y sont autant dans les vignes que sur les plages. Environ 30 entreprises y produisent des vins qui font connaître la région dans le Canada entier. La route des saveurs comprend aussi des fromageries, une brasserie et des artisans locaux de produits agricoles.

Huff Estates, un vignoble de 2004, propriété de Larry Huff, natif de la région, est celui qui fait le plus parler. J’avais rencontré son œnologue bourguignon, Frédéric Picard, dans un salon à Ottawa. Je me suis donc rendu sur place. Frédéric était absent, mais une Québécoise de Trois-Rivières accueille les gens en français.

La dégustation a commencé avec l’exubérant Riesling off dry 2008, listé à la LCBO. Les saveurs de fleurs et de fruits dominent dans ce vin savoureux. La bouche rappelle le bouquet. Un filon d’acidité bien équilibré avec une finale tout en douceur ont fait un beau départ de cette dégustation: 17,95 $ au monopole ontarien.

Le Pinot gris 2009 est délicieusement juteux, avec ses arômes de zestes de citron et de cire d’abeille. Souplesse, harmonie appuyée par une acidité vivifiante et une touche minérale en font un excellent apéritif: 19,95 $ au vignoble. Le Merlot 2008 arbore une robe magenta avec des reflets pourpres. Il faut le carafer pour déceler ses saveurs de fruits bien noirs, de cuir et de tabac. La texture est moyennement corsée et les tannins sont encore présents: 19,95 $ à la LCBO.

Le Picard-MacLaurin Pinot Noir 2007 est le vin du tandem Picard et Karen MacLaurin-Brunet qui travaille à la commercialisation des vins. Un pinot noir digne de la Bourgogne, accessible à tous. Le bouquet est d’une grande complexité et pourra encore se développer avec le temps. Les tannins sont encore jeunes et l’on y retrouve la touche de vanille du séjour en fût. Grand style, pour 28,95 $, sur place. Le vignoble a aussi élaboré le premier mousseux de la région, en 2008. Il a mérité bien des éloges, mais il n’en reste plus. On va en faire plus pour 2010. Une auberge vous reçoit depuis 2008 et une galerie d’art s’est ajoutée en 2009: [www.huffestates.com].

Sandbanks Estates

Catherine Langlois est née à l’île d’Orléans. Son périple l’amena, à Montréal, en Bourgogne, puis en Ontario où elle s’installa dans la région pour produire ses vins, avec vue sur le lac Ontario, à Wellington. Elle célèbre les 10 ans de son vignoble cette année. La canicule a fait qu’on a dégusté ses vins blancs qui portent des noms évocateurs: Waves et Dunes, tous deux à la LCBO. Le Dunes 2009 est un assemblage judicieux de riesling et de vidal. Un fruité tropical, d’une certaine opulence, nous donne une belle fraîcheur après la journée au soleil, sur les plages du parc: 12,95 $.

Le Waves 2008 est un chardonnay dans toute sa splendeur. Un soupçon de pomme, avec un bouquet de fruits blancs. Texture riche et crémeuse. Élégance et raffinement, tout comme sa conceptrice. Il vient de remporter une médaille dans une compétition internationale: 14,95 $. Elle a aussi une galerie d’art. Des événements artistiques y ont lieu toute l’année. Son site est bilingue: [www.sandbankswinery.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top